Transformer du pain rassis en pain frais : c’est possible !

Lorsqu’on répugne à gaspiller et que l’on vient de s’apercevoir que l’on a oublié de manger son pain et qu’il est devenu tout dur, autrement dit, rassis et immangeable, on se sent mal.

Eh bien, ce n’est plus la peine d’avoir mauvaise conscience et de le jeter à la poubelle, car il est possible de redonner vie à du pain rassis en le transformant en « pain frais » ! Retrouvez ici plus bas, la petite technique à mettre en œuvre avec un peu d’eau et avec votre four.

baguette-pain-frais

Faire du pain frais avec du pain rassis en deux étapes !

 

La méthode que nous allons vous partager a été maintes et maintes fois éprouvée pour s’avérer être une « théorie » que l’on peut facilement expérimenter et valider comme vraie et efficace !

Avant même d’entreprendre la transformation qui vous permettra d’avoir du pain frais à table ce soir, commencez par allumer le four à 230°. Laissez-le bien chauffer jusqu’à la température optimale. Une fois que la chaleur est suffisamment élevée, vous pouvez imbiber le pain d’eau, en le passant sous l’eau du robinet par exemple.

Il vous suffit alors de l’enfourner et d’attendre entre 5 et 7 minutes pas plus, sinon il s’émiettera trop rapidement et facilement. Il faut aussi préciser qu’il vaut mieux procéder à cette méthode juste avant le repas, car le pain peut très vite durcir à nouveau.

Vous savez désormais comment faire du pain frais avec du pain rassis : il ne vous reste plus qu’à mettre en pratique la théorie ou bien à manger plus rapidement la baguette quotidienne ! Sinon et aussi : vous pouvez utiliser votre pain sec pour faire du pain perdu.

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !
  1. anne-marie 9 janvier 2015 - 12 h 34 min

    D’accord, ça peut rendre service quand on se retrouve en panne de pain mais je pense que le prix du gaz pour chauffer son four risque de dépasser le prix du pain… non?