Permis de conduire : Emmaüs propose l’examen à 300€

L’initiative a de quoi séduire même si elle ne s’adresse pas à tout le monde. La communauté d’Emmaüs installée à Ruffec dans les Charentes vient en effet de lancer une idée qui ne manquera sans doute pas d’être suivie de près et de faire des émules. Depuis le mois de janvier dernier, l’antenne locale gère une auto-école solidaire qui propose une formation complète au permis de conduire pour 300€.

emmaus propose un permis de conduire a 300 euros

Emmaüs lance la formation au permis de conduire pour 300€

Quand on sait que le coût moyen en France du permis de conduire est de 1 800€, le tarif annoncé par la communauté d’Emmaüs de Ruffec devrait intéresser beaucoup de monde. Malheureusement cette auto-école solidaire ne s’adresse pas à tous les candidats au fameux papier rose.

Il est nécessaire de remplir plusieurs critères non seulement sociaux et financiers mais également géographique et professionnels.

En effet, si les candidats s’acquittent de 25% du montant total de leur formation soit la somme de 300€, le reste du financement est pris en charge par les collectivités territoriales à savoir le conseil régional, le conseil départemental et la communauté des communes.

C’est pourquoi les heureux bénéficiaires de ce tout nouveau dispositif sont orientées au choix par leur assistante sociale ou le centre social dont ils dépendent, le responsable de leur chantier d’insertion, la mission locale ou une encore auto-école classique en fonction de leurs moyens mais aussi de leur projet d’emploi.

En effet, l’auto-école solidaire de Ruffec ne fait en aucun cas concurrence aux centres de formation classiques. Selon le profil des bénéficiaires, la durée moyenne de formation peut y atteindre 45 heures contre 20 heures en moyenne ailleurs. En cas de besoin, les heures supplémentaires de conduite y sont d’ailleurs facturées 5€ contre près de dix fois ce prix dans les autres auto-écoles.

Bientôt d’autres auto-écoles solidaires en France ?

Bien qu’Emmaüs ne soit pas à l’origine de l’idée même d’auto-école solidaire, ce premier essai est attentivement suivi non seulement par Emmaüs France dont le don de 25 000€ à permis le développement du projet, mais aussi par d’autres antennes régionales qui pourraient bientôt, à leur tour, se doter de lieux similaires.

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !