Carte permis de conduire : où est-il le plus cher en France ?

Le permis de conduire est cher, tout le monde s’accorde à le dire. Toutefois, il existe de fortes différences de tarification en fonction des auto-écoles et selon le département de résidence. Les prix sont par exemple près de 50% supérieurs en région Parisienne par rapport à un permis passé sur le territoire de Belfort. De plus, il semble que certaines réglementations liées à l’affichage ou à la prise en charge des candidats ne soient pas toujours respectées.

carte cout permis de conduire france

Des écarts de prix jusqu’à 700€ selon les auto-écoles

Dans une grande enquête publiée ce mercredi, l’UFC-Que Choisir révèle les pratiques de certaines auto-écoles parfois anti-concurrentiel, parfois hors réglementation. En effet, passer son permis de conduire coûte beaucoup plus cher en région Parisienne avec 2 140€, que sur le territoire de Belfort où l’examen est le plus abordable avec 1 468€.

Mais si cet écart est le plus important en France, parmi les 82 départements la Haute-Savoie et les Yvelines ne sont pas en reste avec respectivement 2 129€ et 2 104€ alloués à l’obtention du papier rose. De l’autre côté de l’échelle des prix, le Nord et la Nouvelle-Calédonie sont meilleur marché et affichent chacun 1 484€ et 1 551€.

De fait, la moyenne nationale pour le coût du permis de conduire se situe à 1 804€, une somme qui reste inabordable pour certaines familles bien que des dispositifs comme le permis à 1€ par jour existent.

cout permis de conduire en france

Si le coût des salaires, des locaux et du parc automobile peut expliquer ces écarts parfois très importants, la concurrence serait également à leur origine, ou plutôt la non-concurrence. En effet plus les auto-écoles seraient rares plus elles auraient tendance à pratiquer des prix élevés.

Toutefois ce n’est pas le seul défaut relevé par l’étude, les manquements à la réglementation seraient également assez nombreux. Il s’agirait essentiellement de non-affichage du prix du forfait en vitrine pour 20.5% des centres d’examen, de taux de réussite gonflés pour 41% et de facturation abusive de « frais d’accompagnement » souvent supérieurs au prix d’une heure de conduite pour 51.2% des auto-écoles.

Une inscription directe à l’examen pratique du permis de conduire

Ainsi l’UFC-Que Choisir demande au gouvernement de mettre en place une réforme du permis de conduire à l’image de celle créée pour le passage du code de la route.

Selon l’association un « affichage harmonisé des tarifs et des taux officiels de réussite », « la création d’un cadre juridique favorable à l’émergence d’auto-écoles pouvant bénéficier des économies permises par Internet », d’un « statut d’accompagnateur professionnel certifié » ainsi que la mise en place d’un « système d’inscription directe des candidats à l’examen pratique », pourraient en grande partie solutionner ce type de problèmes et offrir aux candidats un accès simplifié et au coût raisonnable à l’examen du permis de conduire.

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !