Journée sans voiture et transports gratuits à Paris pendant une semaine

Organisée dans la capitale pour la première fois en Septembre 2015, la journée sans voiture à lieu depuis chaque premier dimanche du mois sur les Champs-Élysée à Paris.

À l’occasion de la reconduction de l’événement au mois de Septembre prochain, la municipalité propose à ses habitants de relever le défi d’une semaine entière sans voiture afin de bénéficier des transports en commun gratuits sur la même durée.

semaine sans voiture paris

Le principe de la journée sans voiture

La journée sans voiture a pour principe d’interdire la circulation automobile dans toute une ville ou seulement sur une portion de route et ce, pour un labs de temps déterminé. Les voies sont ainsi rendues aux piétons, aux cyclistes et aux transports en commun.

Le 25 Septembre 2016 se tiendra donc la nouvelle édition parisienne de cette journée faites de plus de 650 km de chaussées libérées de leurs véhicules et disponibles afin de sensibiliser le public à l’écologie comme aux risques liés à la pollution automobile.

Dans le but de promouvoir un peu plus encore l’initiative, la Mairie de Paris a choisi de lancer un défi aux franciliens.

Une semaine sans voiture pour une semaine de transports en commun gratuits

Vous sentiriez-vous capable d’abandonner votre voiture pour 7 jours consécutifs afin de réduire votre empreinte énergétique, de polluer moins et de bénéficier de la gratuité des transports en commun pendant toute une semaine ?

C’est exactement le but de l’opération « Sept jours sans voiture » lancé par la Ville de Paris et l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie en partenariat avec l’association Wimoov.

Tous ceux qui auront accepté de se prêter au jeu et de ne pas utiliser leur voiture durant tout une semaine pourront utiliser les services Vélib’, Autolib’ ainsi que tous les bus et métros gratuitement en contre partie.

À la fin de l’opération, 20 volontaires tirés au sort se verront récompensés lors d’une cérémonie organisée à l’Hôtel de ville, en présence d’Anne Hidalgo.

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !