Réduction des déchets : Quelles villes donnent des poules gratuitement et pourquoi ?

Avez-vous déjà pensé à installer des poules dans votre jardin ? Peut-être pour les bons œufs frais toute l’année ou tout simplement pour égayer votre terrain ? Mais saviez-vous qu’en plus de nous offrir une partie de notre nourriture, les poules sont de véritables composteurs qui se nourrissent en partie de nos déchets organiques ? Chacune d’entre elles peut en absorber jusqu’à 75 Kg chaque année.

poules offertes par les mairies

Les poules, le compost idéal à la maison

De plus en plus de Français prennent le temps de faire un compost à la maison. Il s’agit de réserver un espace en terre ou en bac à l’extérieur ou à l’intérieur d’un logement afin d’y entreposer nos déchets organiques.

En clair, le compost est une sorte de poubelle réservée aux restes de repas, aux épluchures, aux fruits ou aux légumes pourris … Bref, à tout ce que nous jetons mais qui est biodégradable. On l’utilise notamment pour produire une terre riche pour les plantations.

Mais un compost classique met des mois à se dégrader. Une poule elle, en se nourrissant de ce type de déchets, accélère le processus et réduit le volume de nos poubelles.

Ces habitantes de nos basses-courts sont ainsi capables de « recycler » jusqu’à 75 kg de détritus compostables par an. Et puisque les poules vivent toujours au moins par deux, chaque famille peut grâce à leur aide, limiter le poids de ses poubelles d’au moins 150 kg sur le même labs de temps.

Ces municipalités qui vous offrent des gallinacées

En France, un habitant produit en moyenne 354 kg d’ordures ménagère par an dont 40% de déchets organiques. Autant de dépenses en collecte, tri et recyclage pour les municipalités.

C’est pourquoi elles sont de plus en plus nombreuses à offrir des poules généralement par deux, à leurs administrés qui en font la demande. On compte notamment parmi elles les villes de Versailles Grand Parc, Saint-Maur-des-Fossés, Rodez, Bordeaux ou encore Colmar.

En Vendée par exemple, plus de 600 poules ont déjà été distribuées pour une diminution de 15% du total des déchets collectés soit en moyenne 229 kg par an et par famille.

Toutefois pour participer à ce type d’opération, les familles doivent se soumettre à quelques obligations.

Notamment, les poules gratuites sont réservées aux familles qui n’en ont pas encore, et données exclusivement contre bons soins, ce qui inclut de ne pas les manger. Bien entendu il faut avoir un jardin et y installer un enclos avec un poulailler adapté. Également, certaines villes demandent une pesée régulière des déchets.

Pour tout savoir, renseignez-vous auprès de votre mairie.

Œufs frais et fertilisant

Enfin, il ne faut pas oublier que les poules ne sont pas que de jolies poubelles dans nos jardins. Elles nous offrent chacune entre 80 et 250 œufs frais à cuisiner chaque année, tandis que leurs plumes et leurs déjections constituent un excellent fertilisant pour votre terre.

C’est aussi particulièrement pédagogique pour les enfants, alors pourquoi hésiter ?

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !