Fibre optique : L’Arcep met en ligne une carte et vous dit si votre commune est raccordée

La fibre optique représente la promesse d’un débit toujours plus stable et surtout beaucoup plus rapide, que nous sommes nombreux à convoiter. Malheureusement, pour le moment bien que les pouvoirs publics ne cessent d’annoncer son développement, elle n’est encore présente que sur une partie restreinte du territoire. C’est pourquoi l’Arcep publie une carte dynamique des raccordements en fibre optique, commune par commune.

raccordement fibre arcep

Le très haut débit encore peu développé en France

Particulier ou professionnels, vous souhaitez savoir si la fibre optique est d’ores et déjà présente dans votre commune ? Pour vous aider, l’Arcep (Autorité de régulation des communications électroniques et des postes) vient de mettre en ligne une carte des déploiements Très Haut Débit (THD) sur tout le territoire.

Ainsi malgré les promesses du gouvernement d’un développement rapide du THD pour tous dans les toutes prochaines années, le chantier reste énorme. On peut effectivement se rendre compte sur cette carte des déploiements très détaillée, que les zones non couvertes sont encore très nombreuses.

En clair, en dehors de la région parisienne, du département de l’Oise et d’une large zone autour de l’agglomération lyonnaise, tout reste à faire ! Et particulièrement concernant les zones rurales, lesquelles sont très largement sous-représentées.

Une information à la fois nationale, départementale et locale

Selon un code couleurs précis, découvrez le pourcentage de foyers raccordables d’une commune au 30 septembre dernier :

  • Supérieur à 80% : Bleu foncé
  • 50% à 80% : Bleu
  • 25% à 50% : Bleu clair / turquoise
  • 10% à 25% : Vert
  • 0% à 10% : Rose pale
  • Aucun foyer raccordable : Blanc

Également, en cliquant sur le « Mode Avancé » en bas de page à droite, il est possible d’accéder à la liste de opérateur présents sur une agglomération. Ainsi s’affichent encore une fois par couleur Orange, SFR Group, « réseau d’initiative publique », « autre opérateur privé », « plus d’un opérateur » ou « intention de déploiement formulée par un ou plusieurs opérateurs privé ».

Enfin, la vue par département permet de mesurer le dénuement actuel du réseau FttH sous un autre angle. La majeur partie d’entre eux sont en effet colorés de vert ou de rose. Il sont donc raccordables au mieux, à 25%.

Au fil du temps l’administration promet que les technologies disponibles, les classes de débit ainsi que les avancées des déploiements engagés et prévus jusqu’au niveau local, seront ajoutés à la carte, pour une information encore plus complète.

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !