Réseaux mobiles : Comment connaître la performance réelle de votre opérateur ?

Au moment de faire votre choix parmi les promotions des nombreux forfaits mobiles sur le marché, si le prix compte beaucoup il est également important de prendre en compte la qualité du réseau. En effet un forfait même à petit prix, qui ne vous permet de capter que depuis votre jardin ne servirait à rien. Ainsi, et heureusement pour les consommateurs, il existe un moyen de connaître la qualité réelle de chaque réseau mobile disponible en France.

comment connaitre la qualite de reseau mobile

Comment connaître la qualité de couverture d’un opérateur mobile ?

Dans un article récent, l’UFC-Que Choisir met en lumière la difficulté pour les clients de connaitre facilement la qualité de couverture mobile proposée par un opérateur avant d’y être abonné.

En effet, la plupart du temps la couverture 3G ou 4G est exprimée sur une carte en fonction des zones d’habitation sans prendre en compte les autres endroits comme les routes ou les forêts depuis lesquelles il peut être utile de pouvoir passer un appel.

De plus, une adresse peut être indiquée comme couverte mais ne pas offrir la même qualité de réception dans toutes les pièces, voir aucun réseau par endroit.

La couverture du territoire plus représentative

D’après le magazine, il serait plus pertinent pour les clients de consulter la carte de couverture du territoire, laquelle donnerait des chiffres assez différents comme par exemple pour Orange avec 88% de la population couverte en 4G mais seulement 35% du territoire.

De plus, l’UFC met à disposition sa propre carte interactive des réseaux mobiles qui permet non seulement de voir quels opérateurs sont présents sur votre commune, mais également de connaître la puissance de leurs signaux respectifs. Ainsi, plus un signal est puissant, plus votre smartphone le capte. Si l’UFC reconnait que sa carte est moins précise, les données publiées seraient parfaitement fiables.

Concernant le débit, les données ne seraient pas non plus exactes, et en réalité bien plus faibles qu’annoncées en plus de pouvoir varier considérablement selon le nombre de personnes connectées en même temps et par exemple, la distance entre un point et l’antenne de l’opérateur.

Enfin, il est important de prendre en compte la qualité des infrastructures mises à disposition par les opérateurs dans la mesure ou même une excellente réception ne garantie pas une vitesse de téléchargement élevée. Selon l’Arcep (autorité de régulation des communications électroniques et des postes), Orange serait de ce point de vue en tête de liste, tandis que Free fermerait la marche.

En terme de débit des applications comme 4GMark.com ou Nperf.com ou encore l’application Info réseau permettent d’obtenir des mesures et des tests de débit qui peuvent aussi vous renseigner.

À noter que l’Arcep devrait prochainement demander aux opérateurs d’indiquer si, selon les endroits il est possible d’envoyer un SMS ou de se connecter à internet depuis l’intérieur d’un immeuble ou d’une habitation.

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !