Hygiène des restaurants, supermarchés ou cantines, bientôt un site internet pour tout savoir

Parce qu’il n’est pas toujours simple de connaître la qualité d’un restaurant, d’un supermarché ou d’une cantine scolaire autrement que par le bouche à oreille, le gouvernement va mettre en ligne à l’adresse alim-confiance.gouv.fr et à compter du 3 avril prochain, un site internet depuis lequel seront accessibles tous les résultats des contrôles sanitaires effectués dans les lieux d’alimentation.

un site pour connaitre le niveau d'hygiene des restaurants

Un site pour connaitre la qualité de ce que vous mangez

Bien souvent il est difficile de savoir par quelles étapes sont passés les aliments qui se trouvent dans notre assiette avant de nous être servis. Entre le manque d’hygiène de certains restaurants au moment de la conservation et de la préparation des aliments, les ruptures sur la chaîne du froid ou les récents scandales autour des abattoirs français, les clients ont de quoi avoir de sérieux doutes quant à ce qu’ils avalent.

Afin de les aider, le gouvernement a choisi de mettre en ligne un site internet alim-confiance.gouv.fr, qui pourra permettre à chacun de savoir quand et comment se sont déroulés les derniers contrôles sanitaires réalisés dans les restaurants, supermarchés, commerces de bouche comme les boulangeries, poissonneries ou boucheries, mais aussi dans les abattoirs ou encore les cantines scolaires.

Pour que chacun puisse s’y retrouver rapidement, seront indiquées en plus de la dernière date et du dernier résultat du contrôle, des appréciations réparties sur une échelle de 4 :

  • Niveau d’hygiène très satisfaisant : aucune infraction ou infraction mineure
  • Niveau d’hygiène satisfaisant : infraction sans prise de mesure mais avec un courrier de rappel
  • Niveau d’hygiène à améliorer : infraction justifiant des mesures correctives dans un délai donné
  • Niveau d’hygiène à corriger d’urgence : infraction susceptible de mettre en danger la santé du consommateur, fermeture administrative, suspension ou retrait de l’agrément sanitaire

Chacun des résultats présentés sur le site, sera disponible pendant un an et consultable à tous moments.

Pour obtenir ces renseignements, l’internaute aura à sa disposition une carte interactive sur laquelle il suffira d’entrer le nom ou l’adresse de l’établissement à vérifier. Concernant les lieux de production et de transformation il sera nécessaire de saisir leur numéro d’agrément.

Ainsi les restaurants, établissements des métiers de bouche, établissements distributeurs mais aussi de restauration collective auront la possibilité d’afficher individuellement leurs résultats directement en vitrine.

Ces données, ajoutées à l’idée de l’association nationale de défense des consommateurs et usagers (CLCV) de créer un site internet afin de regrouper et de mettre à jour quotidiennement les rappels de produits, pourraient permettre d’augmenter le niveau sanitaire des établissements en France et de redonner confiance aux consommateurs.

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !