Comment ne pas payer les frais de tenue de compte bancaire ?

Alors que leurs tarifs avaient déjà augmentés en 2015, certains grandes banques françaises ont annoncé en début d’année, avoir l’intention d’appliquer des frais de tenue de compte supplémentaires. Alors que la mesure ne fait pas du tout l’unanimité chez les consommateurs, il semble qu’il soit possible de contourner l’application de ces frais et ainsi de ne pas le payer.

refuser frais tenue de compte

Un total de 30€ par an

Si la mesure à fait grand bruit lors de son annonce dans les médias, seuls les clients de certaines banques sont pour le moment concernés. En effet, BNP, LCL et Société Générale appliquent depuis le 1er Janvier des frais de tenue de compte dont le total avoisine les 30€ par an. Addition que ne sont pas du tout prêts à payer les consommateurs, à tel point que nombreux sont ceux à négocier, demander le remboursement ou même refuser de payer.

Une situation qui pousse les banques touchées à s’interroger et Serge Maître, secrétaire général et porte-parole de l’Association française des usagers des banques, à expliquer comment, grâce à l’article L312-1-1-II du code monétaire et financier de 2009, il est possible de se dédouaner de cette facture supplémentaire.

Pour cela, il suffit d’envoyer une lettre recommandée avec accusé de réception dans les 60 jours précédant la mise en œuvre de la tarificationVotre établissement pourra alors respecter la loi ou clôturer votre compte, ce qui selon l’association, ne s’est jamais vu.

Déjà le LCL et la Société Générale reculent

De fait, deux des banques qui devaient rejoindre la BNP dans l’application de ces frais supplémentaires ont quelques difficultés à mettre en place leur nouvelle réglementation.

D’un côté, LCL reporte de trois mois l’application d’une facture de 6€ trimestriels alors que ses clients profitaient déjà d’une remise de 25% pour la domiciliation de leur salaire, et de 25% supplémentaires pour l’utilisation du relevé de compte dématérialisé.

De l’autre la Société Générale repousse de six mois l’ajout de la même facture au total annuel de ses clients, avouant même que 2/3 d’entre eux ne seraient pas concernés puisque les abonnés à une offre pack, les moins de 25 ans ou encore les adhérents « haute fidélité » ne seront pas taxés.

frais tenue compte fonction banques

crédits : Les Echos

Alors que les frais bancaires sont chaque année plus élevés, les banques en ligne semblent tirer leur épingle du jeu avec des offres attractives, très bon marché et des conditions de souscription souples et rapides.

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !