Comment changer facilement votre assurance auto ?

Il vous est arrivé récemment de râler contre les tarifs de votre assurance auto parce que vous les trouviez trop chers ou pas adaptés à vos besoins ? Dans ce cas lisez bien ce qui suit, grâce à la loi Hamon promulguée au tout début de l’année 2015, vous pouvez désormais résilier beaucoup plus facilement votre contrat d’assurance de type auto ou habitation. Cette loi pourra vous être utile notamment lors de fortes augmentations tarifaires comme c’est la cas pour certaines assurances automobile en ce moment.

comment changer facilement dassurance voiture

La loi Hamon pour faciliter les résiliations de contrats d’assurance

Depuis le début de l’année 2015, la loi Hamon permet entre autre aux particuliers de résilier plus facilement les contrats de type assurance automobile, moto ou encore logement. Là où il fallait obligatoirement attendre la date anniversaire du contrat et envoyer un courrier recommandé plusieurs semaines à l’avance, il est aujourd’hui possible de mettre fin à son engagement n’importe quand dès la fin de la première année de souscription.

Il est donc on ne peut plus simple dès lors que votre contrat a dépassé sa première année, de faire jouer la concurrence afin d’obtenir un geste commercial si tel est votre souhait, ou de souscrire ailleurs dans le cas ou une autre assurance vous apporterait les garanties souhaitées. La nouvelle assurance pourra d’ailleurs généralement s’occuper de résilier l’ancienne à votre place, ainsi vous n’aurez en dehors de la souscription, presque aucune démarche à effectuer.

Au besoin faites établir plusieurs devis et aidez-vous d’un comparateur d’assurances en ligne.

Augmentation des tarifs d’assurance automobile en 2016

Le comparateur Merci Henri relève en effet une hausse parfois importante des tarifs d’assurance auto pour l’année 2016. Si certaines compagnies comme la Macif ou Amaguiz ont respectivement baissé leurs tarifs de -0.3% et -1%, d’autres comme Generali ou Acommeassure n’ont pas hésité à les faire grimper de 1.5% à 2% pour l’une et de 3% pour l’autre.

À noter également qu’il peut toujours être intéressant si vous ne souhaitez pas changer d’assureur de demander si une modulation de franchise est possible ou de tenter de négocier votre prime. Attention toutefois, ces gestes commerciaux ne sont pas possibles partout, mais il ne coûte rien de poser la question.

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !