Retraite : Un nouveau simulateur en ligne pour le rachat de trimestres

Alors que l’age de départ en retraite légal est aujourd’hui de 62 ans, certains salariés pourraient être tentés de se lancer dans le rachat de trimestres de retraite afin de percevoir leur allocation à taux plein. Pour les aider dans leurs calculs et de leur permettre de gagner un temps certain, l’Assurance retraite a mis en ligne un nouveau simulateur du coût du rachat de trimestres de retraite.

rachat trimestre retraite

Simuler le rachat d’un trimestre de retraite facilement

Tout salarié qui approche de l’âge de la retraite se pose la question à un moment ou à un autre de savoir s’il lui sera nécessaire et possible de racheter un ou plusieurs trimestres de cotisation afin de partir à taux plein. Il est par exemple actuellement nécessaire pour les personnes nées en 1955, 1956 ou 1957 d’en cumuler 166.

Ainsi, certains peuvent être tentés mais non seulement l’opération peut s’avérer onéreuse, mais elle était en plus jusque-là plutôt compliquée.

Heureusement, alors qu’il fallait encore il y a peu se débattre avec des comptes et des grilles tarifaires, l’Assurance retraite vient de mettre en ligne un simulateur qui devrait faciliter les recherches de nombreux salariés. Pour y accéder, il suffit de créer un espace personnel sur lassuranceretraite.fr et de se lancer.

Les salariés du secteur privé sont donc maintenant en mesure de savoir combien pourra leur coûter très précisément le rachat d’un ou plusieurs trimestres, dans la limite toutefois de douze.

Totalement personnalisable, ce simulateur nouvelle génération s’adapte parfaitement à chaque situation et à chaque demande, rachat du taux de calcul seul ou de la durée d’assurance en plus, année de naissance … Il suffit pour voir s’afficher des chiffres précis de saisir les montants de vos trois derniers revenus annuels bruts. Il est de plus maintenant possible de déposer directement votre demande de retraite en ligne, de quoi vous faciliter doublement la vie.

Quelle que soit votre décision, notez bien que les trimestres rachetés sont entièrement déductibles de l’impôt sur le revenu et qu’un expert pourra également vous orienter à l’occasion « l’Entretien information retraite » à propos de l’intérêt ou non de cette opération dans votre cas.

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !