Avis aux Parisiens : 68€ d’amende pour un jet de mégot sur la voie publique

A compter de ce jeudi 1er octobre, les fumeurs parisiens vont devoir changer leurs habitudes. En effet, c’est à partir de ce jour que la verbalisation de ceux qui jettent leur mégot sur la voie publique débute dans la capitale. Et mieux vaudra éviter l’amende qui s’élève tout de même à 68€.

mégots jetés dans la rue

La ville de Paris intensifie sa lutte contre les incivilités en matière de propreté

 

Alors que le paquet de cigarettes high-tech Loowie n’a pas encore eu l’occasion de nous prouver qu’il pouvait être une vraie solution pour arrêter de fumer, le nombre de consommateurs réguliers de tabac est très important en France.

La ville de Paris a, pour sa part, remarqué que ces derniers se montraient souvent coupables d’incivilités en jetant leur mégot de cigarette par terre. Ainsi, en moyenne chaque année, ce sont près de 350 tonnes de mégots qui seraient ramassés à Paris par les agents municipaux.

Ce constat désolé de nombreux Parisiens et la maire de la capitale, Anne Hidalgo, a pris ce problème à bras le corps. Ainsi, dès ce 1er Octobre, le jet de mégot sur la voie publique est passible d’une amende de 68€.

Cette lourde sanction financière devrait en inciter plus d’un à veiller à bien jeter son restant de cigarette dans l’une des nombreuses poubelles dans Paris. La ville a effectivement fait installer près de 30 000 poubelles « Bagatelle » permettant d’éteindre sa clope et de la jeter si bien qu’un éteignoir est disponible tous les 100 mètres.

Après avoir effectué de la sensibilisation et de la prévention, la Capitale entre donc dans l’ultime étape de son plan afin d’être plus propre : la verbalisation. Interrogée à ce propos par France Bleu, Mao Peninou, la chargée de la politique de propreté de la ville de Paris, a tenu à préciser que seuls les individus « pris en flagrant délit » se verront infliger l’amende de 68€.

Et gageons qu’ils pourraient être nombreux d’autant plus que les agents ne sont pas en uniforme et que la méfiance pourrait donc ne pas être de mise…

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !