Hausse du gaz et des péages, aide à l’achat d’un vélo électrique : Ce qui change au 1er février 2018

Ce jeudi nous passerons du mois de janvier 2018 au mois de février 2018. L’année est donc officiellement entamée et avec elle, les nouvelles mesures s’ajoutent les unes aux autres. Hausse des tarifs réglementés du gaz et du prix des autoroutes françaises, ajout de restrictions pour l’obtention de l’aide à l’achat d’un vélo électrique et date butoir pour le choix du régime de déclaration des loyers perçus au titre d’une location meublée. Autant de changements dont il est utile de se tenir informé.

changements fevrier

Quelles évolutions à prendre en compte au mois de février 2018 ?

Dès demain nous entrerons dans le plus court mois de l’année, le mois de février. Celui de la chandeleur avec ses bonnes crêpes, mais aussi de plusieurs changements en matière de budget ou de déclaration fiscale.

Hausse des tarifs réglementés du gaz

Les abonnés aux tarifs réglementés du gaz fourni par Engie verront leur facture augmenter. D’après les recommandations de la Commission de régulation de l’énergie (CRE), une hausse de 1,3% en moyenne vient en effet d’être annoncée. Elle se décompose en 0,4% pour le gaz de cuisson, 0,8% pour les usagers cuisson et eau chaude, 1,4% pour le chauffage et 1,6% pour la petite chaufferie.

Augmentation du prix des péages

Les prix à payer pour emprunter l’autoroute seront plus élevés de 1 à 2% sur les trois réseaux principaux de France que sont Vinci, Sanef et APRR. Toutefois selon le journal Le Parisien/Aujourd’hui en France, la hausse devrait être plus importante sur le réseau secondaire en atteignant 3 à 4%.

L’aide à l’achat d’un vélo électrique restreinte

Elle avait fait le bonheur des Français qui souhaitaient s’équiper d’un vélo électrique tout en minimisant son coût d’achat, toutefois l’aide de l’état visant les vélos à assistance électrique sera désormais beaucoup plus limitée. Là où il suffisait avant de déposer une demande, il faudra dorénavant :

  • Être majeur et résider en France
  • Ne pas être imposable sur le revenu 2017
  • Résider dans une commune qui propose elle aussi une aide à l’achat d’un vélo électrique

Également, la somme versée par l’État ne peut plus excéder celle versée par la commune. À elles deux elles ne peuvent plus dépasser 20% du prix du vélo ou 200€.

Déclaration fiscale pour les propriétaires de logements meublés

Vous êtes propriétaire de logements meublés et vous percevez des revenus locatifs annuels supérieurs à 70 000€ ? L’administration fiscale vous soumet alors automatiquement au régime d’imposition réel. Vous pouvez ainsi déduire les frais liés à vos biens immobiliers tels que travaux d’entretien, de réparation ou encore intérêts d’emprunt.

Vos revenus locatifs sont inférieurs à ce montant ? Dans ce cas vous devez choisir entre le régime réel ou le régime micro-BIC. Il est obligatoire à ce titre d’informer l’administration avant le 1er février. Utilisez pour cela de préférence la lettre recommandée avec accusée de réception.

Si vous avez débuté votre activité en 2017, vous avez alors jusqu’au 3 mai 2018 pour déclarer votre choix.

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !