Tarifs réglementés du gaz : Nouvelle hausse conséquente en février

Au mois de février les tarifs réglementés du gaz proposé en France par Engie, vont une nouvelle fois augmenter. Alors que les clients du fournisseur d’énergie ont déjà du s’acquitter d’une importante augmentation de 6,9% des tarifs du gaz au début du mois de janvier, il devront cette fois faire avec 1,3% de hausse supplémentaire. Une nouvelle revalorisation qui ne devrait pas manquer d’avoir un impact négatif sur les prochaines factures.

hausse tarifs gaz

+1,3% sur la facture de gaz en février

Jusqu’ici l’hiver a été plutôt doux et humide avec des records de pluie un peu partout en France et de nombreux cours d’eau en cru. Mais le mois de février qui s’annonce pourrait bien voir la moyenne des températures baisser au grand dam des abonnés aux tarifs réglementés du gaz chez Engie.

Il faut dire que pour le moment les Français n’ont pas vraiment été obligés de monter le thermostat de leur chauffage central avec un nombre de jour de gelées exceptionnellement bas. Mais traditionnellement le court mois de février sait se montrer rude avec un froid sec et mordant, bon pour la santé mais moins favorable au porte-monnaie.

Effectivement, la Commission de Régulation de l’Energie (CRE) vient d’annoncer une hausse des tarifs réglementés du gaz Engie de 1,3% en moyenne au 1er février.

Dans le détail les clients qui utilisent le gaz pour se chauffer verront leurs factures augmenter de 1,4%, tandis que le gaz de cuisson ne sera revalorisé que de 0,4%. Enfin, les foyer qui utilisent le tout-au-gaz, chauffage, production d’eau chaude et cuisson, devront faire face à une hausse de 0,8%.

Vers une fin prochaine des tarifs réglementés ?

On appelle tarifs réglementés (du gaz comme de l’électricité), les prix de l’énergie fixés et mis à jour par l’État après consultation de la CRE. Ceux-ci ne sont soumis à aucune offre de marché.

Selon la Cour de Justice européenne en France notamment, ceux-ci seraient « incompatibles avec le droit européen » et l’ouverture à la concurrence. Ils pourraient donc prochainement disparaître. D’un autre côté, les offres d’achat groupé proposées notamment par Famille de France ou l’UFC-Que Choisir, attirent de plus en plus de clients grâce à leurs tarifs beaucoup plus intéressants.

Malgré cela, pour les millions de clients encore abonnés aux tarifs réglementés du gaz mieux vaut anticiper afin de limiter l’impact sur la prochaine facture.

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !