Éclipse lunaire 10 Février 2017 : Comment bien l’observer ?

Ce vendredi 10 février 2017 devrait être une nuit magique pour qui saura lever les yeux au ciel et au bon moment. En effet en l’espace de quelques heures pas moins de trois phénomènes astronomiques seront à observer dont une éclipse de Lune pénombale que vous pourrez observer entre 21h30 et 1h52 du matin. Mais connaissez-vous les quelques règles indispensables pour bien en profiter ?

eclipse lune

Éclipse lunaire, snow moon et comète dans la nuit du 10 au 11 février

Pour une fois que les astres sont cléments et ne programment pas leur magnifique spectacle en pleine semaine, réservez votre nuit de vendredi 10 à samedi 11 février pour profiter des étoiles.

En quelques heures et si les conditions météo le permettent, vous aurez la chance de profiter à la fois de la pleine Lune de février également appelée snow moon, d’une éclipse lunaire pénombrale et du passage d’une comète.

Du côté de la Lune et alors qu’elle affichera son plus plein profil dès le 10 février à 17h44 et jusqu’au 11 à 8h30 avant de réapparaitre à compter de 18h56, la Terre l’empêchera de recevoir les rayons du Soleil qui l’éclairent habituellement.

Entre 21h30 et 1h52 du matin celle-ci apparaitra donc comme voilée et légèrement colorée de rouge. Par chance le phénomène est visible sans instrument et ne risque pas d’abîmer les yeux, il suffit juste que le ciel soit assez clair au dessus du pays.

Dans le même temps et si vous êtes attentif, la Comète du Nouvel An qui apparait dans le ciel terrestre tous les cinq ans et trois mois, devrait faire son apparition aux alentours d’une heure du matin. À noter toutefois que des jumelles pourront vous être utiles pour plus de confort.

Si vous souhaitez profiter de ce spectacle gratuit soyez prévoyant. Non seulement la nuit s’annonce froide avec quelques gelées selon les départements, mais en plus rester immobile ne vous réchauffera pas. Emportez avec vous des vêtements chauds et éloignez-vous le plus possible de toute source lumineuse et donc des villes et des agglomérations en général.

Enfin prenez de l’avance, il faut au moins vingt minutes à l’œil humain pour se faire à une faible luminosité et en distinguer tous les détails.

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !