E-commerce : Les meilleures affaires seraient à faire au début de l’été

Comme une majorité de Français peut-être avez-vous pris vos habitudes en ce qui concerne le shopping sur internet. Adresses et produits favoris, moments tranquilles pour vous connecter… faire ses achats en ligne est pratique, il faut l’avouer. Mais comme pour le commerce physique, certaines périodes sont plus propices que d’autres aux bonnes affaires. Alors, quand vaut-il mieux vous rendre chez votre commerçant, et quand vaut-il mieux opter pour le confort de votre canapé ?

achats en ligne

Quelle période privilégier pour acheter en ligne ?

En 2017 nous avons dépensé près de 82 milliards d’euros lors de nos achats en ligne. Selon la Fédération e-commerce et vente à distance (FEVAD), il s’agit d’une augmentation de plus de 14% sur une seule année. Afin d’en apprendre plus sur ces données, le comparateur de prix Idealo a lancé une grande étude portant sur les tarifications moyennes des objets les plus vendus dans 32 catégories différentes. Il en ressort qu’il vaudrait mieux faire ses achats en ligne l’été, et en magasins l’hiver.

Les prix au plus bas en mai et en juin

En se concentrant sur six grandes catégories d’articles que sont le high-tech, l’électroménager, l’entretien et l’aménagement de jardin, l’auto/moto, la puériculture et le secteur mode et beauté, le début de l’été apparaît comme meilleur marché dans cinq des six cas.

En mai comme en juin les prix sont au plus bas pour tous en dehors du rayon auto/moto pour lequel il vaudrait mieux attendre octobre. Les produits d’extérieur comme les piscines, barbecues et autres balançoires, seraient à acheter plutôt en mai. En juin, les prix moyens des produits high-tech, électroménager, puériculture, mode et beauté seraient au plus bas.

Le site explique cette tendance à la fois par l’arrivée des soldes d’été en juin, mais aussi parce que les mois d’avril, mai et juin, voient le trafic sur internet tomber à son plus faible niveau. Après l’hiver et le printemps parfois frais et pluvieux, les Français privilégient à ce moment-là les activités en extérieur et délaissent un peu leurs ordinateurs. Les prix moyens ont donc tendance à chuter.

Des tarifs plus élevés en hiver

Au contraire, quatre des six catégories étudiées voient leurs prix moyens atteindre leur tranche la plus haute en hiver. En décembre les produits auto/moto et de puériculture sont au plus haut. En janvier c’est au tour des produits d’entretien/d’aménagement du jardin et des produits de beauté/mode d’être les plus chers.

C’est cette fois à cause des achats de Noël qui se préparent, et des journées comme le Black Friday ou le Cyber Monday, génératrices de nombreuses connections, que les prix ont globalement tendance à partir à la hausse entre novembre et janvier.

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !