Abonnement internet : La location des box pas toujours prise en compte dans les tarifs

En France, les associations de défense des droits des consommateurs montent une nouvelle fois au créneau à l’encontre de certains fournisseurs d’accès à internet. Déjà montrés du doigt il y a quelques semaines, Orange, Bouygues Telecom et SFR étaient alors accusés de ne pas indiquer les bons tarifs sur leurs dépliants publicitaires. Si la marque au carré rouge est depuis rentrée dans le rang, ses concurrents eux refusent toujours de modifier les informations adressées aux futurs clients.

prix abonnement internet

Orange et Bouygues Telecom font de la résistance

Au mois de septembre 2017 la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes ( DGCCRF) demandait aux différents FAI de se mettre en conformité avec la loi.

On reprochait alors à Orange, Bouygues Telecom et SFR de ne pas clairement signaler le coût de la location des box (entre 3 et 5 € par mois) sur leurs dépliants publicitaires. Pour ces trois entreprises, il vient en effet s’ajouter au prix de l’abonnement, il n’est pas inclus. Seul Free utilisait alors un tarif tout compris.

Depuis SFR a fait évoluer son offre. Le coût de location de sa box est donc maintenant inclus à celui de l’abonnement via la mention « location box incluse ».

Pourtant, Orange et Bouygues Télécom font encore de la résistance. Malgré les demandes de la DGCCRF, les injonctions de l’UFC-Que Choisir et aujourd’hui de l’association 60 millions de Consommateurs, les deux fournisseurs d’accès préfèrent avoir recours à des stratagèmes plus ou moins compliqués, mais toujours trompeurs.

Achat de la box chez Bouygues Telecom

Pour ne pas avoir à changer sa tarification, Bouygues Telecom propose désormais l’achat de sa box pour 89€. S’il est vrai que le client n’a ainsi plus besoin de la louer, l’option rend la lecture des offres encore un peu plus compliquées. L’appareil peut en effet être neuf ou reconditionné, et ne pourra servir pour aucun autre abonnement, y compris chez le même FAI.

Un astérisque chez Orange

L’opérateur historique a lui aussi fait le choix de conserver ses affichages habituels. Un astérisque renvoie à une petite mention tout en bas de page, laquelle indique bien le tarif total abonnement + location de box.

Orange fait cependant preuve de bonne volonté. L’entreprise a fait savoir qu’elle accepterait une mise en conformité dès qu’elle en saurait plus à propos des modalités d’application de l’arrêté la concernant. Celui-ci date en effet de 1987.

Actuellement, les opérateurs qui ne se plient pas à la demande de la DGCCRF, encourent une amende d’un montant de 15 000 € qui ne semble pas vraiment les inquiéter.

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !