Linky : L’UFC-Que Choisir met en ligne une pétition pour refuser le coût du compteur

Depuis l’annonce de son déploiement Linky a déjà fait l’objet de nombreuses critiques. Trop indiscret, pas toujours fiable et potentiellement nocif pour la santé, le compteur intelligent est loin de faire l’unanimité. Ainsi alors que son installation devait être gratuite pour les clients, un rapport de la Cour des Comptes vient confirmer une facture supérieure à 100€ par foyer. Une somme que l’UFC-Que Choisir juge inadmissible, et que l’association appelle même à refuser de payer.

petition linky

Environ 130€ par ménage

Dès le départ, le gouvernement avait tenu à rassurer les Français, le déploiement du compteur Linky ne leur coûterait pas un euro. Pourtant, dans son dernier rapport paru en février dernier, la Cour des Comptes évoque un appareil « coûteux pour les familles mais avantageux pour Enedis ».

Ainsi, si dans un premier temps Enedis prend le coût de l’installation à sa charge (environ 5,7 milliards d’euros), à compter de 2021 date à laquelle la majorité des quelques 35 millions de compteurs devraient être installés, l’entreprise ne manquera pas de se rembourser à travers la facture de ses abonnés.

Une facture en différé décidée en 2014 et qui représente environ 130€ par foyer pour un compteur électrique nouvelle génération à l’intérêt relativement limité du côté des consommateurs, argument pourtant largement utilisé pour en justifier l’installation systématique. L’UFC-Que Choisir souligne encore que « En l’état, les compteurs Linky ne sauraient donc garantir une meilleure maîtrise de la consommation énergétique par les ménages ».

Toujours selon le rapport de la Cour des Comptes, le décalage de financement opéré par Enedis lui permettrait au passage de s’attribuer une rémunération supérieure de plus de 500 000€ au coût initial de la pose des compteurs.

L’association de consommateurs demande donc à l’État ainsi qu’aux pouvoirs publics leur intervention à la fois pour améliorer le dispositif dans son intérêt pour la clientèle, mais aussi pour « revoir les conditions de financement » de Linky.

Une pétition est également en ligne. Celle-ci s’intitule « Linky – Refusons de payer pour Enedis !  »

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !