Linky : Pourquoi les Français se méfient autant du nouveau compteur électrique d’Enedis ?

Linky, c’est le petit nom donné au compteur électrique nouvelle génération actuellement déployé partout en France par Enedis. Intelligent et communicant, il permet la consultation et la transmission en temps réel des données de consommation des foyers. Obligatoire depuis la publication d’un décret, Linky fait pourtant l’objet de toutes les méfiances, à tel point qu’un certain nombre de foyers français refusent tout simplement son installation.

compteurs linky

Linky indiscret, et dangereux pour la santé ?

On compte déjà en France plus de 8 millions de compteurs Linky installés sur les quelques 35 millions d’équipements prévus. Pourtant, malgré un déploiement régulier et une obligation par décret, le nouveau dispositif d’Enedis ne cesse d’essuyer les critiques et parfois même les refus d’installation.

En effet le compteur électrique intelligent est régulièrement accusé de faire grimper la consommation des foyers, de diffuser des ondes électromagnétiques potentiellement néfastes à la santé et de ne pas respecter la vie privée de ses utilisateurs en transmettant en permanence des informations en rapport avec leur consommation.

On se rappelle également de ces compteurs qui allumaient tous seuls certaines lampes de chevets de la maison.

Les Français lui sont fermement opposés

Ainsi tous les moyens sont bons pour les Français afin de faire connaitre leur opposition à l’appareil. Des groupes Facebook existent, des municipalités entières s’opposent à son installation et de nombreux sondages viennent dire le mécontentement des clients.

Selon une étude publiée par le journal Les Échos, 38% des utilisateurs de Linky se diraient « pas » ou « pas du tout satisfaits » de leur appareil, et seuls 3% auraient autorisé la transmission de leurs données en direct. Suite à l’intervention de la Cnil (Commission nationale de l’informatique et des libertés), le gardien du réseau électrique français est en effet dans l’obligation d’obtenir un consentement pour activer cette fonction.

Bien entendu, les professionnels du secteur comme Philippe Monloubou président du directoire d’Enedis, Nicolas Hulot ministre de la Transition Écologique ou l’Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire), sont d’un tout autre avis.

Chacun d’eux estime que Linky peut avant tout permettre d’optimiser la gestion de l’énergie par un suivi plus régulier et une meilleure vue des bâtiments énergivores au niveau municipal. Les risques sanitaires sont quant à eux jugés très faibles.

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !
  1. Abdelz54 14 décembre 2017 - 18 h 55 min

    C’est aussi parce que ce compteur a une caméra infrarouge.

  2. Victor 15 mars 2018 - 5 h 51 min

    Bonjour, des technicien qui travaillent actuellement chez des prestataires, me disent que ces compteurs linky sont futiles et au contraire regarde votre consommation à distance sans même qu’un technicien enedis vienne chez vous pour voir votre consommation. Au final ils vous postent à distance et de plus ces technicien qui ne viennent chez les entreprises et particuliers ils font quoi alors ? Ils perdent leur travail ou font autre choses ?