Compteur Linky : 120 fois moins nocif que votre réfrigérateur

Nombreux sont ceux à se poser des questions autour du nouveau compteur Linky d’ERDF. Va t-il faire augmenter la facture d’électricité ? Transmettra t-il trop d’informations relatives au quotidien des foyers ? Mais surtout les ondes qu’il émet sont-elles réellement nocives pour nous ?

Selon un rapport de l’ANFR, il semblerait que non, Linky émettrait même moins d’ondes que nos frigos.

compteur linky

Linky produit 120 fois moins d’ondes que votre frigo

Il faut d’abord rappeler ce qu’est Linky. il s’agit du nouveau compteur électrique et intelligent de l’agence ERFD. La filiale à 100% d’EDF a débuté son installation dans les premiers foyers depuis l’automne dernier. Capable de transmettre automatiquement les relevés de consommation du foyer, Linky communique par le biais de la technologie des courants porteurs, son signal se propage via les câbles du réseau électrique (CPL).

Alors que plus de 800 000 compteurs ont déjà été déployés et que 35 millions sont prévus à terme un peu partout en France, l’Agence nationale des fréquences publie un rapport qui se veut plutôt rassurant quant aux implications sanitaires de ce nouveau dispositif.

Si les nouveaux compteurs de l’agence qu’il faut désormais appeler Enedis émettent un faible champ électromagnétique à l’instar de tout appareil électrique, il serait très faible et ne durait que quelques instants, moins d’une minute par nuit. De plus, leurs niveaux d’ondes électriques et électromagnétiques seraient toutes deux « inférieures à la norme » et même « difficilement mesurables » dès lors que l’on s’éloigne un peu de l’appareil. Ils seraient 120 inférieurs à ceux d’un frigo, et 800 fois moins importants que ceux d’un grille-pain.

Linky pas nocif mais tout de même controversé

Le compteur nouvelle génération ne serait donc pas dangereux pour la santé. Il faut cependant noter que les ondes électromagnétiques soit classées comme « cancérigènes possibles » par l’OMS. Quoi qu’il en soit, l’ANFR poursuivra son étude en se rendant chez des particuliers déjà équipés puis en effectuant des mesures près des transformateurs de quartiers choisi au hasard.

Mais Linky ne fait pas encore l’unanimité. L’association UFC Que Choisir dénonce d’ailleurs un risque de voir grimper la facture d’électricité des Français et pointe du doigt le fait que sur les 300 000 appareils utilisés lors des expérimentations, 8 ont pris feu, induisant un risque d’incendie impossible à ignorer.

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !