Linky : Ce qu’i faut savoir sur le nouveau compteur intelligent d’ERDF

Depuis le 1er Décembre, le déploiement du nouveau compteur intelligent ERDF a commencé. Il se poursuivra jusqu’en 2021 où 35 millions de foyers devraient être équipés.

Mais si Linky est censé faciliter la vie des clients et leur faire économiser de l’argent, comment va t-il fonctionner ? Quelles seront ses attributions ? Ses limites ? Pourquoi est-il obligatoire ?

Obtenez quelques éléments de réponse avec notre dossier sur les nouveaux compteurs Linky bientôt installés chez vous.

linky compteur

Linky c’est quoi ?

 

C’est tout simplement le petit nom de votre futur compteur électrique et dans le mot « linky » il y a « link » qui en anglais signifie « lien » car c’est bien ce que ce compteur nouvelle génération compte faire, gardez le lien avec vous.

Pas plus grand que votre compteur actuel, Linky est jaune fluo et viendra se placer exactement au même endroit. Ce boitier est conçu pour pouvoir communiquer et recevoir des informations. Il peut donc recevoir des ordres des techniciens ERDF dans le cadre d’un changement de contrat par exemple, ou envoyer des informations telles que le relevé de compteur client pour lequel il ne sera plus nécessaire de prendre rendez-vous.

Mais ce n’est pas tout, ce nouveau compteur connecté pourra également adapter sa puissance, ouvrir automatiquement les abonnements des nouveaux logements, permettre aux clients de suivre leur consommation en temps réelle sur internet (et donc potentiellement de faire des économie), proposer de nouvelles offres tarifaires plus souples et enfin commander l’allumage ou l’extinction d’appareils à distance.

Linky c’est pour quand ?

 

L’installation des nouveaux compteurs Linky est en fait pour demain. Si elle a commencé mardi dernier, l’ensemble des usagers devrait être équipé à l’horizon 2021, soit des millions de boîtiers en à peine 6 ans.

Concrètement, ERDF contactera chacune des adresses concernées en envoyant un courrier au moins un mois avant la pose des Linky. Pour en savoir plus sur la date d’installation dans votre commune, ERDF met une carte interactive à votre disposition ici. Il suffit de renseigner votre adresse pour obtenir le renseignement.

Linky signifie vraiment faire des économies ?

 

Le premier argument d’ERDF en dehors du côté pratique de son compteur sont les économies qui vont pouvoir être réalisées de part et d’autre de ce nouveau système. Alors que de nouvelles hausses tarifaires sont attendues en 2016, l’entreprise précise que ni le matériel ni la pose des Linky ne seront facturés et que tout le secteur de la distribution électrique devrait tirer bénéfice de ces nouveaux matériels.

Une étude britannique réalisée en 2006 indique que l’affichage en temps réel de la consommation électrique d’un foyer pourrait permettre de réaliser une économie comprise entre 5 et 15%. Selon les propres termes de l’Ademe (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie) :

« Une information en temps réel permet d’atteindre, de façon durable dans le temps, au moins 10% d’économie d’énergie en moyenne, alors que des solutions telles que les sites internet ou les factures détaillées amènent des économies de l’ordre de 2% à 4% respectivement. »

Le CNRS de son côté met en lumière dans une étude publiée en Août dernier et « pour l’ensemble des ménages des différences très importantes au niveau des pratiques de consommation (extinction des lumières, plus grande utilisation d’ampoules basse consommation) » après l’installation du nouveau compteur.

Selon la Commission de Régulation de l’énergie, il faudrait toutefois rester prudent quant aux résultats puisque les économies et leurs montants dépendent essentiellement de l’utilisation qu’en auront les usagers.

Pour ERDF, la simple diminution des fraudes associée à la réduction des coûts d’intervention devraient en grande partir couvrir les 5 milliards que coûteront les installations de compteurs d’ici à 2021. Ajoutons ici que l’entreprise propose déjà son service E-quilibre pour calculer la consommation de chaque objet électrique de la maison.

e-quilibre edf

Des craintes pour les usagers

 

Pour autant si Linky se présente comme un compteur intelligent au service du client, le consommateur est en droit de se poser certaines questions et notamment par rapport à la transmission des données privées et aux risques que pourraient engendrer la généralisation de Linky sur la santé.

En ce qui concerne les données privées telles que l’heure à laquelle un particulier rentre chez lui et donc allume à la fois, la lumière, le chauffage ou la télévision, ERDF assure que toutes les informations qui transiteront par Linky seront cryptées et que les « données de consommations appartiennent au client et ne peuvent être utilisées sans son accord. » Une fonction de purge de ces dernières est également disponible afin que les clients puissent s’en servir à n’importe quel moment.

La CNIL (Commission Nationale Informatique et Liberté) a d’ailleurs donné son accord à l’utilisation de Linky très récemment après une étude approfondie.

Alors que plusieurs associations telles que les « Robins des Toits » et « Électrosensibles de France » se sont rapidement élevées contre de possibles émissions de radiofréquences dangereuses pour la santé, ERDF assure qu’il n’en est rien :

« Le compteur Linky utilise pour communiquer la technologie des courants porteurs en ligne (CPL) : le signal circule dans les câbles du réseau électrique, jusqu’au poste de distribution du quartier, en se superposant au courant électrique. Ce compteur n’utilise pas de transmissions par radiofréquences. »

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !
  1. gacy69 8 décembre 2015 - 16 h 35 min

    Ne restez pas sans rien faire quand ce compteur sera installé chez vous il sera difficile de le faire enlever. Refusez-le, envoyez des courrier recommandés à ERDF. Le CPL n’est pas officiellement sans danger pour la santé, les études sont en cours mais les compteurs sont installés maintenant, comme chaque fois le principe de sécurité n’est pas appliqué (Amiante, plomb, ondes électromagnétiques…) et après ce sera au consommateur de payer les pots cassés ! Renseignez-vous le CPL est loin d’être inoffensif (malgré ce que ERDF veut nous inciter à croire, et oui il va bien falloir qu’ils les installent leurs jolis compteurs !)