E-quilibre d’EDF calcule la consommation électrique de chaque objet

Tout n’est pas qu’une question d’heures creuses ou d’heures pleines. Il s’agit également de bien connaître ses appareils électriques et leur fonctionnement. Lequel peut rester en veille, lequel doit absolument être éteint quand il n’est pas utilisé, lequel doit effectivement être utilisé en heures creuses et surtout lequel consomme le plus.

Pour aider ses abonnés à y voir plus clair, EDF vient tout juste de lancer un nouveau service baptisé « e-quilibre » qui est dédié à la consommation électrique individuelle.

edf lance un nouveau service nomme e-quilibre

Un service pour connaitre la consommation en euros de chaque objet de la maison

 

Alors qu’il est plutôt facile de connaitre sa consommation d’électricité annuel grâce au relevé de compteur EDF, il est plus difficile de dire parmi tous les objets reliés électriquement, lequel est le plus grand responsable de la dépense énergétique du foyer.

C’est exactement le principe de la nouvelle offre EDF, pouvoir mettre le doigt sur les équipements les plus gourmands du logement et ainsi, tenter de faire quelques économies.

E-quilibre permet en effet de visualiser sous forme de graphique la consommation de vos appareils : télévision, frigo, ordinateur, chauffage … Il propose également des conseils avisés pour économiser au mieux sur la dépense électrique du foyer, comme débrancher les appareils qui ne servent qu’occasionnellement, préférer faire sa vaisselle à la main quand il y en a peu, ne pas utiliser de températures trop chaudes pour le lave-linge …

Mais, afin d’être précis et de vous donner des informations précises, EDF a d’abord besoin que vous lui en fournissiez. En effet, un questionnaire qui serait relativement long et forcément détaillé vous est demandé avant de connaitre ne serait-ce que la consommation d’une ampoule.

En effet, si e-quilibre est d’ores et déjà en service, il ne dispose pas encore de toutes ses fonctionnalités puisqu’il est à terme prévu pour fonctionner avec un compteur et des appareils électriques connectés. On peut regretter que le service, utile et déjà en test sur 20 000 personnes, ne prenne vraiment tout son intérêt que couplé avec de tels équipements, aujourd’hui encore particulièrement chers. C’est le pari que fait aujourd’hui EDF, celui de miser sur le tout connecté.

Source : Europe1

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !