Linky : Certains compteurs pourraient surestimer la consommation des clients

Linky, c’est le nouveau compteur électrique et intelligent massivement déployé en France par ERDF et qui devrait équiper tous les foyers d’ici à 2021. Pourtant, et alors que le dispositif fait déjà régulièrement l’objet de critiques, une étude universitaire néerlandaise tend à démontrer que l’appareil pourrait surestimer jusqu’à six fois la consommation électrique d’un foyer, mais aussi afficher des chiffres 30% inférieurs aux valeurs réelles.

linky pourrait fausser les consomamtions electrique

Des compteurs Linky avec des valeurs 6 fois supérieures aux consommations réelles

En France, un certain nombre de consommateurs affiche depuis le lancement du projet Linky par ERDF un scepticisme quant à l’utilité mais aussi à la fiabilité du dispositif. Voilà une étude qui pourrait bien leur servir à défendre un peu plus encore leur cause.

Menée par par l’Université de Twente aux Pays-Bas, celle-ci semble indiquer que les compteurs intelligents dont le déploiement a déjà commencé dans l’hexagone et devrait se poursuivre jusqu’en 2021 date à laquelle l’ensemble des 35 millions de foyers devrait être équipé, pourraient surestimer la consommation électrique des foyers. Certains indiqueraient même des valeurs six fois supérieures à la consommation réelle.

Afin de prendre ces mesures, les chercheurs ont relié par le biais d’un tableau électrique classique, neufs compteurs fabriqués entre 2004 et 2014 à différents appareils.

Au moment de comparer les consommations effectives enregistrées avec les données affichées sur les compteurs Linky, ils ont pu s’apercevoir que celles-ci variaient de -30% à un écart de 582%, soit une consommation jusqu’à six fois plus élevée que la vraie !

Si l’on en croit les résultats de l’étude le problème viendrait des ampoules à LED et basse consommation dont les ondes électriques ne seraient pas « parfaites » et induiraient en erreur Linky. Le compteur intelligent ne serait donc pas adapté aux nouvelles générations d’ampoules …

Ainsi, alors que l’appareil est censé faciliter la vie des utilisateurs et même leur permettre de faire des économies, de plus en plus de particuliers mais aussi de collectivités refusent son installation arguant également un éventuel impact sur la santé. Le gouvernement des Pays-Bas a lui aussi lancé l’installation de compteurs similaires prévue pour prendre fin en 2020.

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !
  1. Flo 14 mars 2017 - 9 h 13 min

    Encore de l’excellent journalisme ! Un bon titre accrocheur même si complètement biaisé. Le linky a proprement parlé n’est même pas testé dans leur étude et les chiffres énormes (‘6 fois supérieur ‘) ne sont valables que pour une technologie même pas utilisée par le Linky. Bref, lamentable article, lamentable journaliste.
    Cordialement