Recyclage : Des cadeaux contre vos bouteilles en plastique

Même si nous sommes nombreux à connaître les enjeux du recyclage et notamment en ce qui concerne la filière du plastique, il faut reconnaître que régulièrement quelques bouteilles atterrissent dans la poubelle grise avec le reste des déchets ménagers destinés à l’incinération. Pour inciter les Français à quelques efforts supplémentaires, la start-up Yoyo offre des cadeaux en échange de bouteilles plastique collectées.

yoyo recycle les bouteilles plastique contre des cadeaux

Des cadeaux pour inciter à recycler les bouteilles en plastique

Chaque année la majorité des bouteilles en plastique que nous utilisons pour l’eau, le jus de fruits ou encore le soda n’est pas recyclée, à tel point que l’on estime à 20% seulement le nombre de celles qui empruntent la voie de recyclage qui leur est normalement destinée.

C’est pourquoi et alors que le plastique est partout mais qu’il ne se dégrade que très lentement dans la nature souvent en causant de gros dégâts, une jeune entreprise née à Lyon et baptisée Yoyo a choisi de mettre en place un circuit alternatif de recyclage doublement motivé à la fois par la protection de l’environnement mais aussi par le gain de cadeaux.

Pour être mis en place, celui-ci se repose sur des « coachs » formés au tri des objets en plastiques recyclables, qui peuvent être des commerçants, des associations ou encore des gardiens d’immeuble auxquels seront confiés des sacs de collecte munis d’un code afin de pouvoir être suivis.

Un système basé sur des coachs et des collecteurs

Indiqués sur la plateforme du service, ces coachs remettront leurs sacs à toutes les personnes qui se présenteront chez eux et souhaiteront participer au recyclage des déchets plastique. À chaque sac rempli et scanné, le coach remporte 25 points et la personne qui collecte 125 points. Points qui serviront à l’obtention de cadeaux tels que des réductions sur les places de concerts, des places de cinéma ou encore des produits bio ou eco-responsables.

Ensuite, les véhicules de La Poste ou des services municipaux récupèrent les sacs scellés qui sont envoyés aux différentes usines de recyclage pour que leur contenu puisse être converti en bouteilles.

Pour le moment en action à Bordeaux et dans le 9eme arrondissement de Lyon, Yoyo a prévu de s’implanter bientôt à Lille, Nice et Marseille avec l’accord des différentes municipalités qui non seulement n’ont aucun frais à prévoir, mais trouvent là un moyen efficace de réduire les déchets plastique envoyés au tri ou à l’incinération.

La prochaine étape pour Yoyo ? Le recyclage des canettes mais aussi des petits composants électroniques.

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !