Reco France recycle vos bouteilles plastiques vides contre de l’argent

Fin 2013 Réco France a installé l’un de ses premiers kiosques de récupération d’emballages plastiques vides. En l’espace de 2 ans et demi, près de 21 millions de bouteilles ont été recyclées, soit à peu près 1594 tonnes de CO2 évitées.

Ce concept innovant issu des pays scandinaves, pourrait bel et bien changer le rapport que l’on a avec le recyclage en France.

bouteilles plastiques vides

Bouteille en plastique vide échangée contre 1 ou 2 cts en bon d’achat

 

Le principe est vraiment simple : chaque consommateur est invité à rendre les bouteilles en plastique dont il ne fait plus usage ! Afin d’encourager le plus grand nombre de personnes à adopter cette pratique écologiste, chaque bouteille rapportée dans le kiosque prévu à cet effet, possède une valeur de 1 ou de 2 centimes qui se présente sous la forme d’un bon d’achat.

Tout ce qu’il suffit de faire c’est de conserver ses bouteilles en plastique et de les apporter dans un collecteur. Celui-ci expose un panneau d’indications relatif à son utilisation, qui est, il faut le souligner, accessible à tous car très simple. Ce collecteur trie et compacte alors les emballages plastiques qu’on lui rapporte.

collecteur reco france

Crédit Reco France : Le collecteur de bouteilles plastiques vides

Une fois que l’on a rendu toutes ses bouteilles, on récupère un bon d’achat. Celui-ci peut alors être utilisé dans le supermarché auquel appartient le collecteur. Pour l’instant, toutes les personnes qui ont donné leur chance à ce projet sont charmées par le concept.

Face au succès du tout premier collecteur de récupération de bouteilles en plastique, de nombreux autres ont été installés en France principalement pas loin de certaines enseignes Intermarché, Leclerc et Super U.

Cette innovation écologique s’apprête donc peut-être à révolutionner le recyclage d’emballages plastiques en France bien que celle-ci ne soit pas nouvelle car chez PlusDeBonsPlans on a déjà testé ce « même procédé » mis en place par le magasin Leclerc de Saint-Amand-Les-Eaux (la bouteille d’eau plastique vide recyclée = 0.015 € sur la carte de fidélité Leclerc dans la limite de 15 bouteilles rapportées par jour).

Pour en savoir plus sur Reco France et ses lieux de collecte, cliquez-ici et n’hésitez pas à consulter notre dossier de bons plans recyclage afin de découvrir d’autres enseignes offrant des cadeaux contre des produits usagés à ramener dans leurs magasins.

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !
  1. sylvie0966 11 août 2014 - 15 h 44 min

    bonjour, dans le sud il y a rien

  2. babeth64 11 août 2014 - 21 h 43 min

    Super idée, ça doit bien inciter les gens à trier leurs bouteilles en plastique ! A quand et où dans le Béarn ?

  3. FOBAR 24 avril 2015 - 6 h 43 min

    Bonjour, comment vous contacter car je suis adjoint dans une mairie et je trouve ce concept très bien et j’aimerai éventuellement des informations pour peut être pouvoir l’installer sur ma commune.
    Cordialement

  4. Sébastien Nivelet 24 avril 2015 - 8 h 42 min

    Bonjour Fobar, on vous invite à vous rendre sur le site internet Reco France à l’aide du lien en bas de notre article pour en savoir plus et les contacter.
    Cordialement.

  5. elise 26 avril 2016 - 8 h 59 min

    Bonjour il faudrait en proposer dans le secteur 92 hauts de seine, il n’y a rien. C’est vraiment génial ce concept, cordialement.

  6. orthylde 26 avril 2016 - 12 h 48 min

    Chez nous a cognac (16) , il n’y en a pas et c’est dommage. Cordialement.

  7. carine 26 avril 2016 - 17 h 53 min

    Comme d’habitude Marseille est toujours derrière !

  8. Anissa 27 avril 2016 - 7 h 51 min

    Dans le 77 à Melun y en as pas, il faudrait répandre le concept, on ne va pas aller dans le fin fond du 91. Sinon le concept écologique n’est plus et l’intérêt c’est ça : vous ne souhaitez pas recruter des commerciaux pour étendre tous ça, je suis prête.

  9. flo 11 août 2017 - 15 h 41 min

    Bonjour superbe idée, allez vous en installer au sud de Tours en Indre et Loire, svp et si oui quand ?