Climatisation en voiture : Pourquoi il vaut mieux ne pas en abuser

Voilà plusieurs jours qu’il fait très chaud sur la France tandis que l’été 2017 s’annonce comme globalement beau et sec. Ainsi, l’habitacle des voitures se transforme souvent en fournaise et la situation ne devrait pas manquer de se reproduire dans les prochaines semaines. Pourtant, même si votre véhicule dispose de la climatisation vous n’avez pas vraiment intérêt à pousser le système à fond.

eviter exces de climatisation

Surconsommation de carburant et microbes en pagaille

Même s’il est particulièrement agréable de pouvoir se rafraîchir rapidement en réglant la climatisation à son maximum lors de chaque trajet en voiture, cette option n’est pas toujours bénéfique autant pour votre véhicule que pour votre santé.

En premier lieu sachez que la climatisation puise l’énergie nécessaire à son fonctionnement directement dans le réservoir à carburant de votre auto. Aussi, l’utiliser pour faire baisser la température parfois de plusieurs dizaines de degrés peut faire augmenter votre consommation de +20% à près de +35% en ville.

Ainsi un écart de 7° à 10° est indiqué comme suffisant pour se rafraîchir sans avoir froid et rendre l’habitacle agréable sans trop accélérer les passages à la pompe.

De plus, trop d’air froid alors que vous avez eu chaud vous fait courir le risque de tomber malade, d’attraper une angine, un rhume ou même une migraine à cause du choc thermique. Donc, si vous souhaitez vraiment refroidir la voiture et non la rafraîchir, procédez par paliers et tâchez d’abord de vous acclimater à 30° si la voiture indique 40°, puis quelques dizaines de minutes plus tard à 25° et ainsi de suite.

Enfin, le système de climatisation d’une voiture s’entretient régulièrement et au moins une fois par an sans quoi il vous en coûtera 20% de carburant en plus et des millions de bactéries projetées à chaque fois que vous l’utiliserez. De plus, cet équipement contient un filtre et un fluide à changer et compléter chaque année.

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !
  1. So 26 juin 2017 - 20 h 55 min

    N’importe quoi…
    Si tes joints perdent de leur élasticité grâce en effet un défaut d’utilisation de votre climatisation auto, le compresseur ne sera nullement affecté.
    Il vous suffira seulement de remplacer vos joints sec et faire un tirage au vide et remettre une charge neuve en R134a.
    C’est tout