Vers la fin de la gratuité des transports scolaires dans certains départements ?

Relevant jusqu’à aujourd’hui de la compétence des départements, l’organisation des transports scolaires sera désormais pris en charge par les nouvelles régions. Seulement voilà, il pourrait être complexe de lutter contre les inégalités en matière de transport, faute de budget disponible.

Les régions gèrent désormais les transports scolaires

Réforme territoriale : le casse-tête du financement des transports scolaires

 

Le redécoupage de la France en 13 régions administratives a été effectué, voilà que le gouvernement a décidé de modifier les compétences de ces nouvelles structures.

Ainsi, alors que les départements s’occupaient jusqu’à aujourd’hui de l’organisation des transports scolaires sur leur territoire, c’est désormais les régions qui en ont la charge et le changement de main sur ce dossier ne va pas avoir lieu sans difficulté.

En effet, certains départements comme le Pas-de-Calais ou la Seine-et-Marne avaient mis en place des initiatives visant à rendre les transports scolaires gratuits arguant que les inégalités en la matière étaient trop importantes entre un collégien ou lycéen habitant dans une aire urbaine et un autre résidant en milieu rural.

La gratuité était alors la meilleure réponse à apporter pour réduire les inégalités. Certains départements avaient fait le choix de maintenir cette politique quitte à s’endetter.

Désormais, avec une compétence qui incombera aux régions, difficile d’imaginer de telles initiatives puisqu’une politique commune devra être conduite pour l’ensemble du territoire géré. Par exemple, dans la région Nord–Pas-de-Calais-Picardie, le maintien de la gratuité dans le Pas-de-Calais passerait par la conduite d’une politique similaire dans le Nord, la Somme, l’Aisne et l’Oise.

Mais il est peu probable que la région concède à allouer des subventions en ce sens, faute d’argent dans ces caisses. Par conséquent, il y a fort à parier que le prix des transports scolaires restant à la charge des foyers français, augmente ?

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !