APL : Les colocataires perçoivent moins que les locataires

À revenus et loyers égaux, les colocataires perçoivent une somme moins importante au titre de l’allocation logement. Cette différence de traitement trouve son origine dans une règle de calcul de la Caisse d’allocation familiales qui veut que l’APL des colocataires soient calculée sur la base de 75% du plafond appliqué à un locataire vivant seul. Et cela ne semble pas prêt de changer.

colocataires desavantages pour allocations logement

Les aides au logement moins élevées pour les colocataires

De plus en plus d’étudiants, de jeunes actifs mais aussi de parents célibataires avec leurs enfants font le choix de la colocation bien souvent pour faire des économies, mais également par choix et par plaisir de la vie à plusieurs. Alors qu’ils bénéficient de l’aide au logement au même titre que tous les autres locataires, en fonction de leurs ressources, les colocataires se voient systématiquement attribuer des montants moins importants.

Ainsi, après avoir effectué leurs demandes d’APL et si les critères correspondent, le montant retenu par la Caisse d’allocation familiales pour chacun est équivalent à 75% du plafond d’un locataire seul titulaire du bail de son appartement. Pour faire son calcul la Caf prend notamment en compte le montant du loyer principal, les ressources annuelles du foyer ainsi que sa composition.

Il est ici important de rappeler que chaque colocataire doit déposer une demande personnelle d’allocation logement auprès de la Caf dont il dépend.

Le gouvernement, interpellé à ce sujet, précise que la différence de calcul provient du fait que les colocataires sont en mesure de mutualiser une partie des charges et des dépenses du quotidien, ce que ne peut pas faire un locataire seul.

Bien que cette façon de procéder à une différence alors même que locataires et colocataires affichent les mêmes revenus puisse paraître injuste, elle ne semble donc pas destinée à être modifiée, en tous cas pas dans un avenir proche.

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !
  1. fives17 10 mai 2017 - 10 h 57 min

    petit soucis au début du texte ? il y a deux fois le termes locataire en une phrase, à mon avis il s’agit d’une erreur :)