Trottinette électrique : Une amende de 135 € pour les usagers qui empruntent le trottoir

Devant la multiplication des trottinettes électriques dans nos villes, le gouvernement a décidé de légiférer, pour encadrer les usages et éviter tous les incidents. Ainsi, dès la rentrée 2019, les utilisateurs qui emprunteront les trottoirs s’exposeront à une amende de 135 €. D’autres nouvelles règles apparaîtront également dès le mois de septembre : des exigences qui se veulent simples, dans le but que tout le monde les assimile et les mette en pratique rapidement !

De nouvelles règles pour les utilisateurs de trottinettes électriques à la rentrée 2019

Un besoin urgent de sécuriser nos trottoirs et nos villes

Le boom des gyropodes, hoverboards et autres trottinettes électriques facilite considérablement la vie de leurs utilisateurs, mais augmente aussi certains risques. On a vu, ces derniers mois, les cas d’accidents se multiplier. C’est la raison pour laquelle le gouvernement intervient dès maintenant, et résume 6 règles essentielles qui s’appliqueront dès la rentrée.

1. Interdiction de rouler sur les trottoirs en trottinette électrique

Si vous utilisez une trottinette électrique et que vous roulez sur le trottoir, vous risquez 135 € d’amende dès le mois de septembre (sauf disposition contraire prise dans la mairie). Si vous voulez aller sur le trottoir, vous devrez conduire sans utiliser le moteur, pour éviter de heurter un piéton.

2. 25 km/h maximum

Dans les villes, vous n’aurez pas le droit de rouler avec une trottinette électrique ou un hoverboard s’il n’est pas limité à 25 km/h. Vous devrez l’utiliser sur les pistes cyclables s’il y en a.

3. Les trottinettes électriques interdites sur les routes

Hors agglomération, vous n’aurez pas le droit de circuler sur les routes classiques avec une trottinette électrique. Vous pourrez seulement emprunter les voies vertes et pistes cyclables, le cas échéant.

4. À partir de 8 ans seulement

Seuls les enfants de plus de 8 ans pourront conduire ces engins électriques en ville, et il sera interdit de faire circuler un passager à bord, quelle que soit sa taille et peu importe son âge.

5. Casque obligatoire avant 12 ans

Tous les enfants de moins de 12 ans devront porter un casque comme sur un vélo s’ils utilisent une trottinette électrique… Une mesure également conseillée aux adultes !

6. Écouteurs interdits

Pour que les personnes qui circulent sur ces engins soient un minimum attentives à ce qui se passe autour d’elles, elles n’auront pas le droit d’utiliser des écouteurs.

Par ailleurs, ce projet de décret qui sera présenté au Conseil national d’évaluation des normes et au Conseil d’État préconise que tous ces moyens de transport devront posséder des feux avant et arrière, des bandes réfléchissantes, des freins et un avertisseur sonore. Il inclut également un barème des sanctions : outre l’amende de 135 € pour ceux qui s’aventurent sur le trottoir, on prévoit 35 € pour toute infraction et 1 500 € d’amende pour ceux qui dépassent les 25 km/h.

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !