Rupture entre Google / Android et Huawei : quelles conséquences pour les utilisateurs ?

Dimanche soir, le web s’est enflammé face à cette annonce : Google suspend ses relations commerciales avec Huawei. Lorsque l’on connaît le statut de 2e vendeur de smartphones au monde de la marque, on comprend rapidement qu’une telle mesure pourrait changer considérablement la donne. Sachant que le système d’exploitation Android appartient à Google, qu’adviendra-t-il des smartphones de la marque chinoise ? Pourront-ils toujours fonctionner avec le même système d’exploitation ?

Les conséquences de la rupture des relations entre Huawei et Google 

Google Play devrait disparaître des prochains téléphones Huawei

Selon Le Figaro, cette décision prise par Google sera visible sur les prochains nouveaux smartphones Huawei, qui ne pourront plus inclure Google Play, la plateforme permettant d’installer toutes sortes d’autres applis sur son téléphone (Messenger, YouTube, Instagram, Facebook, Snapchat, etc.).

Jusqu’ici, Huawei utilisait déjà une version modifiée d’Android, qui permettait toutefois d’aller sur Google Play et d’y choisir ses applis. On ne sait pas quand cette fonctionnalité va disparaître, mais elle ne va clairement pas perdurer compte tenu du contexte.

Pour ses nouveaux prototypes, Huawei va très certainement devoir installer sa propre boutique d’applications. Mais si la marque veut conserver sa clientèle, elle devra étoffer son catalogue de la même manière que ses deux concurrents, Apple et Google, ce qui n’est pas une mince affaire. Les futurs appareils ne pourront pas, non plus, fonctionner avec la fameuse « version personnalisée » d’Android.

Ils bénéficieront simplement de la version « publique » du logiciel Android, accessible à tous gratuitement, mais très limitée en termes de fonctionnalités. Toujours selon Google, ils n’auront pas accès aux principaux services Google très souvent usités par les mobinautes, à l’image du moteur de recherche, de Google Maps ou encore de YouTube.

Huawei tient à préciser que ce changement concerne uniquement les futurs nouveaux téléphones qui paraîtront : ceux qui possèdent déjà un Huawei pourront continuer à utiliser Android et le Google Play Store comme ils l’ont toujours fait. La marque chinoise assure également qu’elle maintiendra ses mises à jour de sécurité pour tous les propriétaires de smartphones.

Pour tout savoir sur cette affaire, on vous invite à lire le dossier de nos confrères Phonandroid : Huawei exclu du marché américain et d’Android : le point sur la situation.

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !