Tarifs réglementés du gaz : Hausse de 2,6% dès le 1er novembre 2017

C’est une nouvelle qui ne tombe pas très bien pour les clients Engie abonnés aux tarifs réglementés du gaz. Alors que les premières températures négatives ont fait leur apparition, ces derniers augmentent de 2,6% à compter du mercredi 1er novembre selon un communiqué publié mardi 31 Octobre 2017 au Journal officiel par la Commission de régulation de l’Energie.

augmentation gaz 1er novembre 2017

Près de 11 millions de Français concernés

En ce premier jour du mois de novembre 2017, nous sommes nombreux à avoir pu ressentir récemment des températures proches de zéro au petit matin.

Pourtant la Commission de régulation de l’Energie a annoncé par un décret publié au Journal Officiel le 31/10/2017, que les tarifs réglementés du gaz allaient progresser de 2,6% en moyenne et de 0,8% pour la cuisson, 2,7% pour le chauffage et 1,2% pour le double usage chauffage et cuisson.

Révisés chaque mois les tarifs réglementés du gaz et de l’électricité augmentent et baissent régulièrement selon divers indicateurs que sont notamment les prix sur le marché de gros et le cours du baril de pétrole. Actuellement en France 10,6 millions de clients y sont abonnés.

Pourtant, depuis juillet 2007 et l’ouverture du marché de l’énergie à la concurrence, chacun est libre d’opter pour une offre de marché aux tarifs plus stables et souvent plus abordables.

Les tarifs réglementés du gaz bientôt supprimés ?

Ainsi, alors que le Conseil d’État a rendu le 19 juillet dernier une décision favorable à la suppression des tarifs réglementés du gaz, un certain nombre de nouvelles initiatives ont vu le jour ces dernières années dans le but de faciliter l’accès à l’énergie pour tous les consommateurs.

On peut penser notamment à la campagne régulièrement reconduite de l’UFC-Que Choisir, « Énergie moins chère ensemble », ou à celle au fonctionnement similaire proposée par le comparateur en ligne Selectra et qui concerne tantôt l’électricité, tantôt le gaz, tantôt les deux.

Les économies générées par ces offres d’achats groupés de l’énergie sont en moyenne de 15%, soit environ 200€ de moins sur la facture annuelle d’un foyer. Pour autant, encore mal connues les offres de marché ne concernent qu’une partie relativement réduite des ménages qui pourraient en bénéficier.

Cependant si vous ne souhaitez pas faire la démarche pour le moment, suivez ces quelques conseils simples pour agrémenter votre intérieur de tapis et calfeutrer les fenêtres, ils vous permettront de passer l’hiver à l’abri du froid.

De plus, n’oubliez pas qu’un entretien régulier de vos appareils de chauffage a une incidence sur le montant de votre facture annuelle. L’État met d’ailleurs à votre disposition un certain nombre d’aides financières à propos desquelles il est toujours utile de se renseigner.

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !