Mes-aides.gouv.fr : Simulateur pour découvrir et calculer le montant des aides

En France, les aides sociales sont nombreuses et demandent bien souvent la création d’un dossier différent pour chacune, aussi est-il parfois compliqué de connaître l’étendue de ses droits sans y passer des journées entières. C’est pourquoi un nouveau simulateur en ligne vient d’être mise en place afin que chacun puisse prendre connaissance de l’ensemble de ses droits sociaux facilement et de façon anonyme.

un simulateur pour le calcul des prestations sociales

Le simulateur en ligne Mes-aides.gouv.fr pour calculer l’ensemble de ses droits sociaux

En phase de test depuis le mois de novembre 2014, le simulateur national mes-aides.gouv.fr se présente désormais sous une forme améliorée à tous ceux qui souhaitent l’utiliser.

Grâce à cette plateforme complète chacun peut désormais consulter de façon anonyme pour lui ou pour une autre personne, le montant estimé des aides auxquelles il peut prétendre.

Ainsi, là où il était auparavant nécessaire de compléter un dossier ou de se rendre à un guichet différent pour chaque prestation, il est aujourd’hui plus simple et plus rapide de connaitre ses droits face aux multiples aides sociales comme le RSA (revenu de solidarité active), la CMU (couverture maladie universelle), les allocations logement ou encore les aides allouées aux personnes âgées.

À noter que le simulateur prend en compte non seulement les aides proposées au niveau nationale, mais également les prestations locales en fonction de la situation géographique de chacun.

Ainsi tous les particuliers, mais également les travailleurs sociaux bénéficient d’un accès enrichi et de démarches facilitées dès lors qu’il est question de compléter un dossier.

Pour mettre en place ce portail, le gouvernement est parti du constat simple que de nombreux bénéficiaires ne sont pas au courant de leurs droits, c’est le cas par exemple des 35% de Français éligibles au RSA qui n’en ont jamais fait la demande. L’allocation de solidarité pour les personnes âgées ainsi que l’aide pour une complémentaire santé feraient elles aussi partie des prestations concernées.

Lire également : Ces deux aides apportent un réel coup de pouce aux revenus modestes

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !