Apprentis : Une aide de 335€ pour les moins de 21 ans

C’est par un décret publié au journal Officiel ce 2 mars que le gouvernement vient d’annoncer la mise en place d’une aide financière ponctuelle sans condition de ressources d’un montant de 335€ et dédiée aux jeunes apprentis. Pour la recevoir il suffit d’être en contrat d’apprentissage, d’avoir moins de 21 ans au moment de la signature du contrat et d’en faire la demande.

aide 335 euros apprentis

335€ pour les apprentis de moins de 21 ans

Alors que l’apprentissage constitue un excellent moyen d’entrer dans la vie active tout en bénéficiant du savoir d’un professionnel expérimenté, le salaire lui ne correspond pas toujours aux attentes des jeunes qui cumulent alors un emploi et une partie d’étude.

Un nouveau décret publié le 2 mars au journal Officiel annonce la mise en place d’une aide financière adressée aux jeunes apprentis de moins de 21 ans. D’un montant de 335€, le versement se fera sans condition de ressource et ne sera pas pris en compte dans le calcul des autres aides sociales dont peuvent bénéficier l’apprenti ou sa famille.

Tous les apprentis ayant signé leur contrat entre le 1er juin 2016 et le 31 mai 2017 qu’ils relèvent du secteur public ou privé sont concernés. Cumulable avec les autres aides déjà existantes, ce versement est toutefois ponctuel et unique et ce même si plusieurs contrats d’apprentissage sont signés à la suite.

Comment faire pour en bénéficier ?

Le versement de cette aide sera confié à l’Agence de services et de paiement (ASP), c’est donc cette administration qui informera chaque bénéficiaire de sa qualité tout en lui faisant part de la marche à suivre. Chaque apprenti pourra faire sa demande soit en ligne, soit par courrier postal dès l’ouverture du dépôt des dossiers :

  • En ligne avant le 1er juin 2017 si le contrat a commencé en 2016 et avant 1er novembre 2017 s’il a débuté en 2017
  • Par courrier avant 16 juillet 2017 si le contrat a commencé en 2016 et avant le 15 décembre 2017 pour un début en 2017

Dans le premier cas il sera nécessaire de communiquer certaines informations dont les coordonnées bancaires du bénéficiaire, tandis que dans le second, le formulaire de demande ainsi qu’un document d’identité seront obligatoires.

Pour les apprentis mineurs ou sous tutelle, les documents seront signés par le représentant légal et accompagnés d’une pièce justificative de la représentation.

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !
  1. Isabelle 4 mars 2017 - 22 h 22 min

    Peut-on bénéficier de cette aide si on avait 21 ans à la signature du contrat ?