Saumon fumé : Pourrait-il y avoir une pénurie pour les fêtes de fin d’année ?

Pourra t-on recouvrir les toasts de saumon fumé cette année ? La question semble légitime tant les professionnels du secteur tirent la sonnette d’alarme à un mois des fêtes de Noel et de Nouvel An qui se dérouleront un peu partout dans le monde. Selon eux, le prix des matières premières aurait explosé mettant d’ores et déjà de nombreuses exploitations et par ricochet nos menus de fin d’année, en péril.

une possible penurie de saumon fume a noel

Le prix de la matière première a plus que doublé en un an

Il se pourrait bien que les amateurs de saumon fumé soient obligés de se passer de leur petit plaisir pour les repas des prochaines fêtes de fin d’année. En effet, les professionnels français du secteur s’attendent à une pénurie exceptionnelle de matière première mais également à une hausse record des cours du saumon en cette fin d’année 2016.

Alors que l’on sait déjà que le foie gras devrait nous coûter près de 20% plus cher à Noël, les tables des réveillons vont décidément devoir se réinventer pour ne pas faire exploser le budget des Français.

Les 27 entreprises françaises du secteur du saumon ont récemment déclaré se trouver face à « une situation exceptionnelle et sans précédent de flambée des prix de la matière première dont les coûts ont bondi de 50 à 60% entre 2015 et 2016 ». Alors que celle-ci représente en moyenne 70% du coût de production du saumon, plusieurs entreprises se trouveraient déjà en difficulté à l’heure actuelle.

Mais au delà de l’augmentation du coût, c’est bel et bien l’explosion de la demande mondiale et la baisse de production des pays exportateurs comme la Norvège qui sont également en cause. Alors que le pays a choisi de limiter sa production dans un soucis d’équilibre environnemental, l’Écosse et l’Irlande sont quant à eux au maximum de leurs capacités d’élevage. Enfin, au Chili deuxième pourvoyeur de saumon mondial, une micro-algue a fait augmenter la mortalité en élevage de 30%, aggravant encore une situation plus que tendue.

Toutefois, pour vos repas de Noël et Nouvel An à venir, sachez qu’il est possible de remplacer le saumon par la truite saumonée moins chère et tout aussi savoureuse.

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !