Salaires : des augmentations très faibles en 2016 ?

Alors que de nombreux Français espéraient sans doute profiter d’une hausse de leur salaire dans les prochains mois, ils devront probablement faire sans. Une enquête menée par le cabinet Deloitte met en avant la faiblesse des budgets prévus par les entreprises en 2016 pour procéder à des augmentations de salaire.

hausses de salaire

2016, une mauvaise année pour les augmentations de salaire ?

 

Si 2014 et 2015 ont vu les salariés profiter d’une hausse de salaire de 2,6% en moyenne, il ne devrait pas en être de même en 2016 si bien que vous peinerez probablement à compenser l’augmentation de votre facture d’électricité.

En effet, si on en croit l’enquête réalisée par le cabinet Denoitte, les budgets fixés par les entreprises pour augmenter les revenus de leurs employés seraient en net recul puisque les hausses de salaire à venir ne devraient pas dépasser les 1,7%.

  • Comme souvent, ce sont les non-cadres qui seront le plus pénalisé puisque 70% des entreprises prévoient de ne proposer des hausses individuelles qu’aux titulaires de contrats cadres. Pour les autres, il faudra attendre une augmentation générale mais peu de sociétés semblent prêtes à conduire ce type de stratégie.

Une tendance, en revanche, pourrait connaître un vrai boom en 2016 : le gel des salaires. 8% des entreprises envisageraient de suivre cette voie alors qu’elles ne sont habituellement que 2 à 3% à agir ainsi.

Les dirigeants des sociétés devraient expliquer ce choix par le contexte de faible inflation mais aussi par le réel manque de visibilité sur l’avenir auquel ils font face. En effet, contrairement à ce que beaucoup de Français ont pensé, les frémissements du retour à la croissance mais aussi l’abaissement des charges dont ont pu bénéficier les entreprises françaises n’a pas modifié le comportement de ces dernières qui reste très prudentes en matière de gestion.

En tout cas, il devrait falloir s’y résoudre, 2016 ne sera pas une année idéale pour profiter d’une hausse de son salaire qui, par conséquent, deviendra une jolie surprise si finalement elle intervient.

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !