Education Nationale : plus de 80% des manuels scolaires de géographie ne sont pas à jour

Alors que la rentrée scolaire 2015 avait eu lieu sans polémique, il n’aura fallu que deux jours pour qu’une pointe le bout de son nez. En effet, parents et élèves ont d’ores et déjà pu constater que leur manuel d’histoire-géographie n’était pas à jour.

manuels scolaires

La réforme territoriale pas prise en compte dans les manuels scolaires

 

Si, parmi les nouveautés de la rentrée 2015, on a pu noter le nouveau redécoupage des zones scolaires pour s’adapter à la réforme territoriale de la France, force est de constater que ce changement n’a pas été intégré par tout le monde.

En effet, 85% des élèves effectueront leur année scolaire avec un manuel d’histoire-géographie présentant la France et ses 22 régions … alors qu’elle n’en compte officiellement plus que 13 (bientôt).

Cette non-actualisation n’est bien entendu en rien une faute des éditeurs de manuels scolaires qui ont bien mis à jour leurs créations en tenant compte des évolutions administratives dans l’Hexagone. Le problème vient plutôt du fait que tous les proviseurs de collèges et lycées n’ont pas réinvesti pour cette année sur de nouveaux livres d’histoire-géographie pour les élèves. Il faut dire que les établissements n’investissent que tous les 4 ou 5 ans car l’enveloppe qui leur est allouée ne permet pas de faire mieux.

Les élèves de 1ère, pour lesquels l’étude de la France est au programme, devront donc travailler dans la majorité des cas avec une carte qui n’a pas été mise à jour. Pour les élèves de 3ème, qui planchent également sur l’administration française, l’égalité entre les élèves sera en revanche mieux respectée puisqu’aucun manuel ne propose la mise à jour étant donné que la réforme du collège, mise en place à compter de la prochaine rentrée, a dissuadé les éditeurs de sortir de nouveaux manuels pour la rentrée des classe en 2015.

Najat Vallaud Belkacem avait d’ailleurs anticipé la situation puisque dans sa directive à tous les professeurs d’histoire et géographie la Ministre de l’Education Nationale leur demandait de « continuer à s’appuyer sur le découpage actuel des régions en mettant bien évidemment cette étude en perspective avec le nouveau maillage régional pour évoquer les différents enjeux de cette réforme territoriale ».

Voilà en tout cas qui a de quoi laisser plus d’un parent dubitatif quant à l’enseignement donné à leurs enfants.

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !
  1. Banana 5 septembre 2015 - 6 h 59 min

    Et bien, au lieu de gaspiller l’argent du contribuable dans des manuels qu’il faudra de toute façon changer l’an prochain (et qui donc serviraient un an !), les élèves auront une photocopie des nouvelles régions…
    Un centime d’argent public contre plus de 20E le manuel, le calcul est vite fait, non ? Pas la peine de pondre un article là-dessus et de créer une fausse polémique…