Prix du gaz : Augmentation prévue de 5% au 1er Janvier 2017

Comme souvent le début de l’année est synonyme d’augmentations en tous genres et 2017 n’y échappera pas. Alors qu’Engie a d’ores et déjà fait savoir que ses coûts d’approvisionnement allaient s’élever, l’application simultanée de la taxe carbone devrait faire bondir les tarifs règlementés du gaz en France d’environ 5% au premier janvier. Pas moins de 7 millions de foyers sont concernés par cette hausse.

plus 5 pourcent sur les prix du gaz en janvier

Taxe carbone et coûts d’approvisionnement font augmenter la facture de gaz des ménages

Alors que les mois de Novembre et de Décembre ont déjà vu les tarifs règlementés du gaz augmenter de 1,6% et 2,5%, la facture s’annonce encore plus salée pour les ménages à compter de janvier 2017. Dès le premier jour de l’année le coût du gaz devrait en effet subir une hausse estimée à 5% et directement répercutée sur le portefeuille des Français.

En cause, la hausse des coûts d’approvisionnement liée à celle du prix du pétrole et annoncée par récemment par Engie, mais également l’entrée en vigueur de la contribution climat énergie ou taxe carbone.

Si les millions de ménages qui se chauffent, cuisinent et font chauffer l’eau grâce au gaz ne devraient sans doute pas apprécier ce surcoût plutôt brutal dès le début de l’année, l’année 2016 aura toutefois été plutôt régulière en ce qui concerne les tarification du gaz. Si les hausses se succèdent depuis quelques mois les consommateurs avaient pu bénéficier de plusieurs baisses successives au début de l’année.

Reste à savoir comment le gouvernement va aborder ce qui représente une importante différence sur la facture énergétique des Français lorsque l’on sait que pas moins de 12 millions d’entre eux éprouvent de la difficulté à s’en acquitter. En effet, bien que le dispositif « Chèque énergie » soit en passe d’être généralisé aux alentours de 2018, son montant ne serait pas suffisamment efficace pour lutter efficacement contre la précarité énergétique qui ne cesse de se développer.

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !