Pluies d’étoiles filantes Juillet 2016 dans les nuits du 28, 29 et 30

Comme chaque année depuis des siècles et des siècles, l’été de l’hémisphère nord est marqué par un phénomène météorologique impressionnant. S’il atteint son apogée dans la nuit du 12 au 13 août, il devrait toutefois nous émerveiller plusieurs jours avant. En effet, cette année pas moins de trois pluies d’étoiles filantes illumineront nos nuits estivales et spécialement les 28, 29 et 30 Juillet prochains.

Tout comme à l’occasion des nuits des étoiles, il va donc falloir se préparer à veiller tard pour avoir le privilège d’en profiter.

trois pluies étoiles filantes les 28 29 et 30 juillet 2016

1. Piscis Austrinides, Alpha Capricornides et Delta Aquarides du Sud visibles partout en France

Pas moins de trois pluies d’étoiles filantes distinctes et successives vont venir enchanter le ciel de France dans les tous derniers jours du mois de Juillet cette année,  et pour une fois, la météo ne devrait pas venir gâcher la féérie. Si elles possèdent chacune un nom différent c’est qu’elles sont ainsi reliées à la constellation dont elle se rapprochent le plus.

1.1 Piscis Austrinides constellation du Poisson Austral 28 Juillet 2016

Ces étoiles filantes assez lentes seront en réalité visibles tous les jours dès le 28 Juillet et jusqu’à la mi-août aux alentours de 4h45 du matin pour les lève-tôt. D’un densité moyenne avec environ 5 étoiles par heure, celles-ci ont la particularité de sembler monter dans le ciel au lieu de le traverser. Il devrait être plus facile de les capter depuis l’hémisphère Sud, mais nous ne devrions pas être privés de leur spectacle pour autant.

1.2 Alpha Capricornides constellation du Capricorne 28 et 29 Juillet 2016

Assez lentes, ces étoiles filantes très brillantes devraient être particulièrement visibles dans la nuit du 28 au 29 Juillet vers 23h15. Elles aussi devraient rester globalement présentes dans le ciel jusqu’au 15 Août et se produire au rythme de 5 passages par heure.

1.3 Delta Aquarides constellation du Verseau 30 Juillet 2016

Voilà sans doute les étoiles que vous verrez le plus souvent si vous cherchez à les observer puisqu’elles seront très présentes dans le ciel les trois nuits au rythme effréné de 16 étoiles en moyenne chaque heure.

Encore une fois relativement lent, l’essaim évoluera à quelques 41 km/s et sera visible tout autour de la planète entre le 12 Juillet et le 19 Août.

Pour observer toutes ces merveilles, il faut espérer que les nuits soient assez dégagées. Car si les nuages couvrent le ciel, il sera difficile d’observer les belles traînées lumineuses produites par l’entrée dans l’atmosphère des météores.

Justement, cette luminosité résulte de la rencontre des particules de la comète et des molécules de l’atmosphère. Ce choc, d’une extrême violence, a pour effet d’engendrer un sillage lumineux, appelé « étoile filante ». Sa trace disparaît alors quand les molécules de l’atmosphère réduisent à néant les atomes du débris.

Mais pour que tout se passe au mieux, les spécialistes distillent chaque année leurs précieux conseils d’observation.

observatoire des étoiles

2. Observer les pluies d’étoiles filantes 2016 dans les meilleures conditions

Si la météo joue un rôle très important dans la qualité des observations astronomiques, quelques conditions doivent également être respectées depuis la Terre pour apprécier le spectacle.

2.1 Éviter la pollution lumineuse

Au plus votre environnement sera sombre, au mieux vous capterez la moindre trace lumineuse dans le ciel. Préférez vous installer en campagne plutôt qu’en ville et éloignez-vous le plus possible des éclairages publics qui auront tendance à atténuer le spectacle.

2.2 S’équiper avant de partir

Qu’il s’agisse de votre première observation ou non, choisissez un soir où vous avez du temps devant vous et préparez-vous un thermos de café ou de thé chaud, il vous tiendra compagnie tout au long de la nuit.

Ensuite, les étoiles filantes sont visibles à l’œil nu, pas besoin de transporter vos jumelles avec vous. Pourtant, rien ne vous interdit l’utilisation d’une application afin de vous aider à repérer les constellations et ainsi savoir dans quelle direction regarder. L’observation n’en sera que plus confortable.

2.3 S’installer pour profiter

Dans la mesure ou les étoiles peuvent se faire rare par moment mais aussi parce que la magie peut durer toute la nuit, privilégiez les positions confortables dans un transat ou allongé sur une couverture. Choisissez votre lieu afin qu’il soit sécurisé et que vous puissiez vous y installer sans danger. Ensuite, c’est parti, il ne vous reste plus qu’à regarder.

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !