Pas de hausse des pensions de retraites en 2015

Gelées depuis 2013, il semble que ce ne soit pas encore cette année que les nombreux retraités en France puissent voir leurs retraites revalorisées. En effet, leur montant est revu -ou non- chaque année en fonction de l’inflation en France.

Comme celle-ci est cette année quasi nulle, le montant des retraites ne devrait pas bouger en 2015.

 

pas de revalorisation des retraites en 2015

Des retraites fixes depuis un certain nombre d’années

 

Ce n’est pas la première fois que les retraités subissent des déconvenues liées à leurs pensions et ils ne sont pas les seuls. Ce sont presque toutes les prestations sociales qui sont impactés en France ces derniers mois par la crise persistante dans le pays.

Dans le cas précis des retraites comme en ce qui concerne les pensions d’invalidité et le minimum vieillesse, le constat est le même, les montants ne devraient pas bouger cette année, sauf si les prix repartaient à la hausse. Pourquoi ? Car le calcul de revalorisation de chacune de ces pensions est fait sur la base de l’inflation. Si les prix grimpent, les retraites suivent le même chemin et ce dans la même proportion, si les prix ne bougent pas, comme c’est le cas pour le moment en 2015, le montant des prestations retraites n’évolue pas non plus.

Donc, si au 1er Octobre prochain, l’inflation est toujours nulle, les retraites ne seront pas revues à la hausse, malgré un coût de la vie toujours plus conséquent lui dans notre pays.

C’est une nouvelle qui risque d’être difficile à encaisser pour les retraités, pourtant habitués aux divers rallongements de durées de cotisation lorsqu’ils étaient actifs puis au gel de leurs pensions depuis maintenant l’année 2013.

Pour autant, il est un secteur d’activité qui est lui, particulièrement satisfait de cette nouvelle, il s’agit du régime social de cotisation des retraites. En énorme déficit depuis plusieurs années, il ne devrait pas avoir en 2015 à mettre la main à la poche pour les revaloriser.

 

Source : Europe 1

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !