L’obligation de s’inscrire à Pôle Emploi sur Internet dès mars 2016

Depuis le mois d’octobre 2015, l’inscription à Pôle Emploi sur Internet était expérimentée dans 10 départements français. Il semblerait que le test ait été probant puisque l’obligation de s’inscrire via le web sera généralisée progressivement jusqu’au 1er mars 2016.

L’inscription à Pôle emploi via Internet généralisée dès le mois de mars

La généralisation de l’inscription à Pôle Emploi par Internet est en route

 

Depuis le 15 octobre 2015, les demandeurs d’emploi basés dans les départements de Haute-Corse, de Corse-du-Sud, de Haute-Saône, du Doubs, du Jura, du Territoire de Belfort, de Guyane, de l’Aisne, de la Somme et de l’Oise devaient s’inscrire aux services de Pôle Emploi par le biais d’Internet. Eh bien, ils ne sont désormais plus seuls.

En effet, parce que l’expérimentation réalisée dans les 10 départements cités s’est avérée probante, le gouvernement a décidé de prendre un décret le 24 décembre 2015 afin de généraliser la mesure.

Ainsi, depuis le 1er janvier 2016, les habitants des départements du Nord, du Pas-de-Calais, de la Côte-d’Or, de la Nièvre, de Saône-et-Loire, de l’Yonne, ainsi que des régions Centre-Val de Loire, Pays de la Loire et Provence-Alpes-Côte d’Azur doivent eux aussi s’inscrire à Pôle Emploi par Internet.

A compter du 1er février 2016, ce sont les résidents des régions Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes, Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées, Normandie, Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine, La Réunion et le territoire de Saint-Pierre-et-Miquelon qui franchiront le pas à leur tour.

Les régions Auvergne-Rhône-Alpes, Bretagne, Ile-de-France, Martinique et Guadeloupe seront les dernières concernées par la mesure puisqu’elle n’entrera en vigueur que le 1er mars 2016.

Pole Emploi

Un meilleur accompagnement des chômeurs par le personnel de Pôle Emploi

 

En généralisant l’inscription par Internet, l’Etat souhaite que le personnel de l’institution soit davantage présent pour accompagner les demandeurs d’emploi plutôt que pour effectuer des tâches administratives.

Ainsi, si pour compléter le formulaire et composer le dossier en ligne, de l’aide est nécessaire, un numéro de téléphone, le 39 49, permettra aux demandeurs d’emploi de profiter de conseils. De même, pour les chômeurs ne disposant pas d’Internet, ils devront se rendre dans leur agence et utiliser les ordinateurs à leur disposition. Là aussi, un membre du personnel de l’institution pourra être présent pour un accompagnement.

Mais, globalement, l’idée est bel et bien de laisser les demandeurs d’emploi autonomes pour leur inscription afin de réserver le personnel pour un meilleur accompagnement des chômeurs dans leur recherche d’emploi. D’ailleurs, le traitement informatisé de l’inscription permettrait d’obtenir un premier entretien plus rapidement soit entre 2 et 4 semaines après celle-ci.

Et, autre bonne nouvelle, ce premier entretien sera consacré à la recherche d’emploi et non plus à des détails administratifs. Voilà qui devrait véritablement faire évoluer l’accueil des demandeurs d’emploi tels qu’ils le demandaient depuis de longs mois.

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !