L’indemnité kilométrique vélo : entre 0,12 et 0,15 euro par kilomètre

Annoncée dans le cadre de l’application d’une des 18 dispositions de la loi de transition énergétique, la participation aux frais de déplacement des salariés venant travailler à vélo se précise. Ségolène Royal pense que cela tournera autour de 12 à 15 centimes d’euros. Explications.

l’indemnité kilométrique vélo

Hier, dimanche 13 septembre, la Ministre de l’Ecologie, Ségolène Royal a déclaré aux médias que l’indemnité kilométrique vélo « devrait tourner aux environs de 12 à 15 centimes ». Elle a mesuré ses propos en soulignant que cette incitation à venir travailler en vélo est toujours en discussion et qu’elle ferait de toute façon l’objet d’un décret pour en préciser le cadre d’application.

Elle a profité de son intervention pour rappeler le gros succès de l’expérience menée l’année passée auprès de 8 000 salariés : en effet, la part de ceux qui venait en vélo a tout simplement triplé ! Les entreprises ayant participé à ce test avaient accepté de donner 25 centimes net par kilomètre parcouru en vélo par leurs salariés.

Pour les entreprises jouant le jeu, l’indemnité kilométrique vélo sera, normalement, exonérée de cotisations sociales et les salariés pourront la déduire de l’assiette de l’impôt sur le revenu. Autant d’éléments incitatifs qui seront déterminés précisément dans le futur décret d’application.

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !