Impôts, aides sociales, fiscalité : Ces mesures qui vont impacter votre budget

Le premier ministre Édouard Philippe a précisé hier à l’occasion de son discours de politique générale, les grands axes de l’action du gouvernement pour les cinq années à venir. La plupart des mesures d’ores et déjà annoncées ayant été confirmées ou précisées, nombreuses seront celles à avoir un impact plus ou moins important sur le budget des Français dans les années à venir.

mesures gouvernement budget

Réforme taxe d’habitation repoussée et prime d’activité augmentée

Pas de réelle surprise mais beaucoup de précisions dans le discours d’Édouard Philippe ce 4 juillet, notamment concernant les finances des Français dans les cinq années à venir.

1. Réforme de la taxe d’habitation repoussée

Il était jusqu’ici question d’une entrée en vigueur étalée entre 2018 et 2020. Pourtant la réforme de la taxe d’habitation qui promet de voir 80% des Français exonérés, est finalement repoussée à la fin du quinquennat d’Emmanuel Macron, soit à l’horizon 2022.

2. Baisse des cotisations salariales et hausse de la CSG

Les deux réformes liées entre elles que sont la baisse des cotisations salariales de maladie et de chômage et la hausse d’1,7% de la CSG, entrerons bel et bien en vigueur dès l’année 2018.

3. Revalorisation du minimum vieillesse

L’Aspa, l’allocation de solidarité aux personnes âgées de plus de 65 ans résidant en France et dont les ressources ne dépassent pas 9 638,42€ par an pour une personne seule, sera revalorisée courant 2018. Cette allocation différentielle actuellement d’un montant de 803,20€ devrait être portée au-delà de 900€ au cours du quinquennat.

4. Augmentation de l’AAH

De la même façon l’Allocation Adulte Handicapé devrait voir son montant augmenter et dès 2018 et passer au-delà de 900€ au cours des cinq années à venir. Actuellement, l’AAH est de 810,89€.

5. +50% pour la prime d’activité ?

Il s’agit peut-être de la seule précision manquante de ce discours. Si Édouard Philippe a bien confirmé la prochaine augmentation dès 2018, du montant de la prime d’activité, Emmanuel Macron avait quant à lui évoqué le chiffre de 50% de hausse. Celui-ci n’a, pour le moment pas été confirmé.

6. Réforme de l’ISF en 2019

L’Impôt de Solidarité sur la Fortune est appelé à devenir l’IFI, l’impôt sur la fortune immobilière dès 2019. Cette réforme parmi les plus citées du quinquennat devrait toutefois être votée dès l’année prochaine.

7. Disparition du RSI

Comme cela avait déjà été dit durant la campagne pour l’élection présidentielle, le Régime Social des Indépendants disparaîtra dès la fin 2017. Les assurés seront ensuite adossés au régime général bien que les conditions exactes n’aient pas encore été précisées.

8. Le paquet de cigarettes porté à 10€

Suivant ainsi les recommandations de la ministre de la Santé, le premier ministre a confirmé le passage progressif du paquet de cigarettes à 10€. Si l’échéancier n’est pas encore connu, il est possible que la première augmentation intervienne dès 2018.

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !