Fournisseurs d’électricité : EDF ou la concurrence, comment choisir ?

Avez-vous déjà songé à changer de fournisseur d’électricité ? Bien souvent dans le but d’alléger leurs factures d’énergie, de nombreux Français ont sauté le pas ces derniers mois et avec de façon générale la plus grande satisfaction. Mais alors vers quelle offre de marché se tourner ? Comment bien choisir son fournisseur électricité ? Quelles sont les bonnes questions à se poser ?

comment choisir son fournisseur electrique

Consommation annuelle et service client avant toutes choses

De plus en plus de foyers Français font le choix de changer de fournisseur d’énergie, gaz ou électricité, majoritairement dans le but de réaliser des économies. Et pour cause, une famille qui ferait le choix de se passer des tarifs réglementés proposés par EDF verrait sa facture diminuer en moyenne de 100 à 200€ par an.

Mais alors vers qui tourner ? À quel fournisseur d’énergie faire confiance entre Direct Énergie, Plüm Énergie, Total Spring, Eni ou encore le dernier né Cdiscount Énergie qui avance des tarifs 15% moins élevés que ses concurrents ?

Car en pratique il s’agit là de la seule problématique à résoudre. Pour le reste, changer de fournisseur n’entraîne ni coupure, ni facturation supplémentaire, ni engagement et c’est généralement l’affaire de quelques jours seulement avant que tout soit en ordre.

1. Connaitre sa consommation électrique annuelle

C’est la première chose à faire, évaluer sa consommation annuelle afin de réaliser un comparatif des offres et estimer les économies possibles. Pour cela munissez-vous de votre dernière facture EDF où figure la consommation totale de l’année passée. Rendez-vous ensuite sur le site d’un comparateur d’offres comme celui mis en ligne par l’UFC-Que Choisir ou encore Energie-info.fr.

Il vous sera ainsi possible en quelques clics d’obtenir une vue d’ensemble concernant les prix des fournisseurs alternatifs.

2. Opter pour les prix fixes ou indexés ?

C’est simple, les prix indexés évoluent chaque année en fonction du tarif réglementé appliqué à EDF lui-même calculé selon les coûts de l’énergie, de l’acheminement de l’électricité et celui de sa commercialisation. Les prix fixes quant à eux le sont pour une durée généralement comprise entre un et trois ans, indiquée lors de la souscription du contrat.

3. Quel service clients ?

Ici tout dépend de votre degré d’utilisation d’internet. Si vous êtes à l’aise avec l’outil, aucun problème pour vous tourner vers des fournisseurs de type Cdiscount Énergie ou Happ-e qui ne proposent pas de service d’aide téléphonique, mais un service après-vente entièrement en ligne.

Au contraire s’il est primordial pour vous d’avoir un interlocuteur au téléphone en cas de besoin, conservez plutôt votre abonnement chez EDF.

4. Une part d’énergie verte sur le réseau ?

Pour vous l’énergie verte (panneaux solaires, éoliens …) est importante ? S’il ne faut pas encore compter sur une alimentation de votre domicile 100% sans nucléaire, certains fournisseurs s’engagent à injecter une partie d’électricité provenant de ce type d’énergies dans leur réseau.

Il suffit généralement de se rendre sur les sites des fournisseurs pour en savoir plus.

5. Et la réputation dans tout ça ?

Là encore votre utilisation d’internet et des réseaux sociaux pourra vous être utile. Il est important en effet de pouvoir se renseigner à propos des fournisseurs d’électricité auprès de leur clientèle et des internautes.

Pour cela n’hésitez pas à poser des questions autour de vous, à vos amis ainsi qu’à vos relations. De même effectuez une petite recherche en ligne, vous pourrez voir que certaines sociétés sont à privilégier par rapport à d’autres injoignables ou inefficaces.

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !
  1. Raphael D 23 octobre 2017 - 22 h 32 min

    Suis parti chez Direct Energie en juin 2016, ça fait donc plus d’1 an, tout va bien => 441€ (TVA incluse) pour 2720 kWh .