Votre salaire est-il plus élevé que celui du salaire français moyen ?

L’INSEE a publié il y a quelques heures les résultats de son étude sur les salaires des Français. On apprend ainsi que le revenu moyen d’un Français est de 2202€ net par mois, une somme en légère baisse par rapport à l’année précédente.

salaires des Français

Salaire des Français : les chiffres-clés de l’INSEE

 

Si l’on a appris il y a un peu plus d’une semaine que les augmentations de revenus devraient être très faibles en 2016, voilà que l’INSEE nous informe quant à elle que le salaire moyen des Français a baissé par rapport à l’année dernière.

En effet, si l’on en croit cette étude, le revenu moyen des travailleurs français s’établirait à 2202€ net et connaîtrait donc un recul de 0,3% par rapport à l’année dernière. Cette légère baisse pourrait s’expliquer assez simplement par la baisse de l’inflation sur la période d’étude.

Autre chiffre intéressant, le salaire médian serait fixé à 1772€ net par mois, bien loin donc de la moyenne ce qui signifie évidemment qu’il existe de grandes disparité : les cadres gagnant 4 072€ pendant que les employés dépassent à peine les 1 600€.

Revenus des Français : les grandes tendances observées

 

L’étude de l’INSEE, très complète, met en avant diverses tendances constatées en analysant les émoluments des travailleurs de l’Hexagone :

  • Les cadres sont les plus impactés par la baisse des rémunérations avec un recul de 1,1%. Pour le justifier, l’INSEE avance la hausse du forfait social à la charge de l’emprunteur. Les professions intermédiaires ont perdu eux 0,3% de leurs revenus alors que les employés sont les seuls vrais gagnants avec une hausse moyenne de 0,2%.
  • La rémunération horaire des travailleurs à temps partiel plus faible que celui des employés à temps complet. L’INSEE explique cette différence, qui tend à se creuser, par le fait que les personnes recrutées à temps partiel sont souvent moins qualifiées.
  • Une réduction de l’écart de rémunération entre les hommes et les femmes. Pendant que les membres de la gent féminine voyaient leurs salaires se stabiliser, ceux des hommes baissaient de 0,4% rapprochant ainsi un peu plus la société d’une égalité entre les sexes sur ce point.
  • L’ancienneté reste le meilleur moyen de voir son salaire augmenter. Ceux qui ont privilégié de poursuivre leur emploi dans une même entreprise ont été récompensés et ont pu profiter de revenus à la hausse de 1,2% en moyenne, les autres ont perdu 0,3%.
Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !