Charlie Hebdo : le nouveau numéro en vente à « prix d’or » sur internet

Pris d’assaut ce matin très tôt, les kiosques français ont vu le nouveau numéro de Charlie Hebdo se vendre comme des petits pains. Nombreux sont ceux n’ayant pas réussi à en obtenir un et qui ont vu certaines personnes en acheter plusieurs.

Soucieux de ne pas avoir reçu votre exemplaire du mercredi 14 janvier 2015, sachez que le numéro sera finalement imprimé et distribué en 5 millions d’exemplaires au lieu de 3 et sera mis en vente en kiosque pendant 15 jours encore. Notons que près de 700 000 exemplaires se sont écoulés en quelques heures ce mercredi matin.

 

 

 

enchere-charlie-hebdo

 

Vous avez tenté d’en obtenir un et vous avez aperçu certaines personnes repartant avec plusieurs numéros ? Ces dernières l’ont certainement fait pour approvisionner leurs proches (intention de partage), quant à d’autres ils l’ont fait pour lancer leur petit commerce (se faire de l’argent).

 

  • Pour preuve après la rupture des stocks : il n’a pas fallu beaucoup de temps pour voir des centaines d’annonces au sujet de ce numéro, publiées sur le site de vente en ligne eBay à des prix indécents et avec des arguments qui ne manquent pas : « Collector », « Numéro exceptionnel », « Historique »…

 

Alors qu’habituellement en kiosque le numéro coûte 3€, on peut actuellement voir sur le site internet ebay, des numéros proposés aux enchères à 50€, 60€, 80€, 150€, 280€, 500€, 900€ et même à 100 000€ !!!

Choqués, indignés … bien évidemment nombreux sont ceux à trouver ce genre de pratique déplorable qui était tout à fait prévisible ! La RSF (Reporters sans frontières) quant à elle, dénonce un comportement « indécent ».

Avez-vous réussi à obtenir votre numéro de Charlie Hebdo pour 3€ chez votre marchand de journaux ? Si c’est non, alors on vous conseille d’attendre demain, après-demain ou ce week-end pour vous le procurer puisque d’autres exemplaires seront imprimés, distribués et mis en vente pour 15 jours.

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !