Changement d’heure : les Français veulent en finir et rester à l’heure d’été

Deux fois par an, au printemps et à l’automne, le débat refait surface à chaque fois que l’on doit changer d’heure : cette manipulation est-elle vraiment utile ? Les bénéfices qu’elle apporte éventuellement sont-ils si intéressants, compte tenu de la fatigue qu’elle peut aussi générer du côté des humains ? D’après les résultats de la consultation lancée par l’Assemblée Nationale, les Français sont majoritairement pour l’arrêt du changement d’heure, et préféreraient rester à l’heure d’été.

8 Français sur 10 voudraient stopper le changement d’heure

80 % des participants préfèrent stopper le changement d’heure

Selon les données publiées par l’Assemblée Nationale mercredi 6 mars 2019, 80 % des participants émettent le souhait de supprimer le changement d’heure. Parmi eux, près de 60 % préfèrent rester à l’heure d’été.

Ces chiffres relayés dans un article du Monde ont été recueillis dans le cadre d’une enquête à l’initiative de l’Assemblée nationale, menée sur le web et ouverte à tous entre le 4 février et le 3 mars 2019.

Le débat existe depuis bien longtemps et, partout dans le monde, on se pose cette question : si le Parlement Européen préconise déjà la suppression de ce changement d’heure, le gouvernement souhaitait animer à nouveau le débat afin de se donner plus de matière pour réfléchir et prendre une décision.

À la fin de l’année dernière, la Commission Européenne a proposé une directive pour supprimer le changement d’heure et, au mois de décembre, les ministres européens des transports parlaient d’entériner cette décision à l’horizon 2021.

Pour information, une première consultation – cette fois à l’initiative de la Commission Européenne – avait eu lieu en été 2018. Ici aussi, la majorité des participants (84 %) avait souhaité en finir avec les changements d’heure.

Pour rappel, le but initial du changement d’heure, instauré dans les années 1970, était de faire des économies d’énergies en s’adaptant à la luminosité l’hiver. Au final, plusieurs études ont montré que les bénéfices sur l’environnement étaient mitigés. Les détracteurs, quant à eux, dénoncent la fatigue engendrée par ce décalage, qui pourrait augmenter le risque d’accident de la route, entre autres.

A découvrir : Astuce pour savoir s’il faut avancer ou reculer d’une heure lors du changement d’heure d’été ou d’hiver

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !