La CGT veut réduire la durée de travail à 32h : Bonne ou mauvaise idée ?

Alors que la France comptait 3,6 millions de demandeurs d’emplois en mars 2016, la CGT, actuellement réunie en congrès à Marseille, a décidé de faire entendre sa voix. Le syndicat prône ainsi une diminution de la durée hebdomadaire de travail à 32 heures.

La semaine de 32 heures, bientôt une réalité ?

La CGT prône une diminution du temps de travail pour créer des emplois

Alors que la réforme du travail conduite par la ministre Myriam El Khomri a été très largement modifiée suite aux mouvements d’opposition, voilà que la CGT milite pour une semaine de travail de 32 heures.

Pour le syndicat de gauche, une telle mesure est la seule susceptible de créer des emplois et d’offrir un meilleur équilibre de vie aux Français. Comme l’avait évoqué Christine Taubira en 2015, travailler 32 heures permettrait d’ « avoir du temps pour se consacrer aux autres ».

Pour Philippe Martinez, secrétaire général de la CGT, le passage des 35 aux 32 heures permettrait également de créer des postes, 4,5 millions selon lui.

Les économistes, eux, sont partagés sur les conséquences d’une telle réforme. Pour Philippe Waechter, une diminution de la durée légale du travail serait bénéfique uniquement si les salariés acceptaient d’être payés moins puisque la compétitivité des entreprises pourrait dans le cas contraire être mise à mal. Toutefois, la CGT prône bien la baisse du temps de travail à salaire égal.

D’autres soulignent que la semaine de 32 heures est un passage obligé pour « ne pas intensifier le travail et réduire sa pénibilité ». Sa mise en place doit d’ailleurs permettre l’émergence de nouveaux modes de consommation et de nouveaux modes de vie qui nous permettront de faire face aux défis de demain.

Déjà expérimentée dans le cadre de la Loi Robien de 1996, la semaine de 32 heures avait obtenu des résultats probants. Toutefois, elle ne semble pas être la voie sur laquelle s’inscrit le gouvernement Valls.

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !
  1. soleil levant 22 avril 2016 - 9 h 28 min

    Tres bonne idee de reduire le temps de travail et ainsi creer des emplois. Il faudrait meme mettre toute la population a mi temps payer pareil et comme cela il y aurait 2 personnes pour le meme poste ! Et supprimons toutes les charges patronales qui embaucheront. Sauf la cotisation chomage.