Caisse d’allocations Familiales : 1 Français sur 2 perçoit une aide

En France, les Allocations Familiales concernent pas moins de 50% de la population. C’est en tous cas ce que révèlent les chiffres issus d’une série de données publiées cette semaine par la CAF elle-même. Loin de toujours être représenté par les clichés habituellement entendus, l’allocataire type est relativement différent de l’image que revoient les diverses idées reçues à ce sujet.

allocataires caf

32 millions d’allocataires en France

S’il est relativement courant que les bénéficiaires de la CAF fassent l’objet de critiques variées, la Caisse Nationale d’Allocation Familiales (CNAF) vient de publier toute une série de chiffres en mesure de faire évoluer certaines certitudes.

1. 12,5 millions de foyers bénéficiaires en France

Il s’agit du premier chiffre révélateur, un Français sur deux perçoit actuellement une ou plusieurs prestations versées par la CAF. Si le chiffre a augmenté de 6,2% en 2016 à la suite de la mise en place de la Prime d’Activité, la branche famille de Caisse d’Allocations Familiales ne s’arrête pas là.

Prime de naissance, complément du mode de garde, allocations familiales, allocation de rentrée scolaire, RSA, allocation adulte handicapé … sont toutes gérées par la même administration pour un montant total de 72 milliards d’euros en 2016.

2. 90% des allocataires de nationalité française

Ce chiffre démontre que les allocations sont pour la majeure partie reversées aux citoyens français de nationalité française dont la proportion est de 90%. L’argument qui consiste à affirmer que les aides financières ne sont attribuées qu’aux étrangers est donc faux. Il peut être bon de le rappeler.

3. 70% des bénéficiaires de la prime d’activité l’ont demandé en 2016

Pour bien comprendre il faut rappeler que la prime d’activité existe grâce à la fusion du RSA Activité et de la Prime pour l’emploi. Alors que seuls 30% des bénéficiaires avaient connaissance de leur droit au RSA Activité, ils sont aujourd’hui 70% à percevoir la prime d’activité, un chiffre bien supérieur aux attentes du gouvernement alors chiffrées à 50%.

4. 39% des allocataires ont des revenus supérieurs à 30 000€ par an

Il est encore une fois faux de dire que les allocations familiales ne sont versées qu’aux familles les plus démunies. Même si elles sont désormais modulables en fonction des revenus, les allocations familiales sont versées à toutes les familles dès deux enfants de moins de 20 ans à charge.

La moitié des ménages français percevant plus de 29 500€ par an, si 39% des allocataires gagnent plus de 30 000€ à l’année, on peut considérer que les versements de la CAF se répartissent de mieux en mieux selon les couches sociales.

Enfin, il est utile de préciser que la CAF a en partie revu son mode de fonctionnement avec une attente moins longue au guichet, plus de rendez-vous conseiller et surtout plus de pièces dématérialisées envoyées directement par le biais de l’espace personnel de chaque allocataire sur caf.fr.

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !