Black Friday et Cyber Monday : origines, chiffres et dates

Depuis quelques années la tendance est de plus en plus forte. Dès le dernier vendredi du mois de novembre et jusqu’au lundi suivant, les Français sont désormais invités à venir dépenser leur argent dans les centres commerciaux, les magasins et les boutiques en ligne qui proposent presque tous à l’occasion du « Black Friday » et du « Cyber Monday », leurs promotions les plus importantes de l’année.

Black Friday

L’une comme l’autre importées des traditions commerciales américaines, ces deux journées exceptionnelles pour les ventes s’étalent parfois dans l’hexagone sur toute une semaine, pour finir par se rejoindre en une grande célébration de la consommation à quelques semaines des festivités de Noël.

Pour mieux comprendre l’ampleur du phénomène, on peut par exemple citer les chiffres de 2014 avec pas moins de 50,9 milliards de dollars dépensés aux États-Unis au cours de ce week-end hors-normes.

Origines du Black Friday, les années 1960 à Philadelphie ?

C’est quelque part au début des années 1960 aux États-Unis, qu’est né le Black Friday au lendemain de Thanksgiving (littéralement la fête du remerciement). Avec un but commercial dès son lancement, ce week-end de soldes monstres permettait alors, comme c’est le cas aujourd’hui, de marquer le début de la période des achats de fin d’année.

Il est communément admis que les policiers de la ville de Philadelphie seraient à l’origine du terme « Black Friday », lequel désignait à cette époque les étales de produits installés un peu partout en façade des boutiques et des concessions automobiles.

Une explication complémentaire voudrait que le dernier vendredi du mois marque également pour les commerçants des sixties qui tenaient encore leurs livres de compte à la main, le jour du passage à une trésorerie positive. Ils utilisaient alors un stylo noir à la place d’un stylo rouge.

Depuis ce jour l’événement commercial du Black Friday n’a cessé de se développer avec des réductions pouvant atteindre -85 et même -90% aux USA. Depuis le début des années 2000 la journée devenue week-end, s’exporte au-delà de l’Atlantique. En France, le Black Friday a commencé par se faire connaître sous le nom de « Vendredi Noir ».

Le « Vendredi Noir » en France

En France le « Vendredi Noir » comme il a dans un premier temps été appelé, tend à se démocratiser depuis plusieurs années. Il aura d’ailleurs lieu cette année, le 24 novembre.

Largement popularisé par la plateforme de vente sur internet Amazon, l’événement est aujourd’hui repris par la majorité des grandes enseignes lesquelles se sont plus ou moins approprié le concept en lui donnant le nom de leur choix. De même il est courant que le Vendredi Noir s’étende au-delà du week-end (vendredi/samedi) prévu à l’origine.

Toutefois depuis les terribles événements du mois de novembre 2015 le terme de Vendredi Noir a été abandonné pour laisser place au « Crazy Week-end » chez Auchan, aux « Jours Discount » de l’enseigne Carrefour ou encore aux « 4 Jours Uniques » de la Fnac.

Si les boutiques en tous genres sont aujourd’hui nombreuses à suivre la tendance, les remises ne sont pour autant pas aussi importantes qu’elles peuvent l’être aux États-Unis. Il est dans l’hexagone plus courant de profiter de baisses des prix entre 35 et 50 %, moins souvent au-delà.

Les chiffres du Black Friday en France

En 2016, les Français ont été plus de 15 millions à se laisser séduire par les offres du Black Friday et à passer en caisse ou à passer commande. Amazon a même annoncé avoir battu tous ses records en vendant 1.4 millions d’articles sur la seule journée du vendredi, soit une progression de +40 % par rapport à 2015 et pas moins de 970 commandes passées chaque minute.

On notait alors parmi les articles les plus recherchés, les liseuses Kindle Paperwhite, et Kindle Fire, la console de jeu PS4 Sony, les lampes connectées Philips Hue, le calendrier de l’avent Kinder ou encore les cocottes en fonte Staub.

Pour 2017 alors que pas moins de 6 Français sur 10 prévoient de faire des achats ce jour-là, les recettes devraient à nouveau atteindre des sommets en ligne (60 % des dépenses escomptées), comme en boutique (58 % des achats prévus).

Les boutiques et les rayons du Black Friday

Dans la mesure où de plus en plus de boutiques jouent le jeu du Black Friday et se prêtent à cette journée de réductions folles, il n’est plus très difficile de trouver où faire vos courses ce jour-là. Ainsi quoi que vous souhaitiez vous offrir, une petite recherche sur internet devrait vous aider à le trouver.

Parmi les boutiques en ligne, retrouvez LDLC, Lenovo, Rue du Commerce, Spartoo, Blancheporte, Cdiscount, Amazon, La Redoute ou encore le Disney Store pour n’en citer qu’une toute petite partie. Concernant les magasins mais aussi les grandes surfaces qui font désormais la part belle aux remises du Black Friday, rendez-vous chez Monoprix, Carrefour, Auchan, Les Galeries Lafayette, Zara, Nike, La Halle, Kiabi ou même par exemple chez Conforama pour l’ameublement. Là encore la liste n’est pas exhaustive.

Si en moyenne en France les rabais ne sont « que » de 46 %, c’est vers les rayons jeux et jouets d’Amazon ou de Micromania, cuisine et électroménager chez Rue du Commerce, high-tech chez Cdiscount mais aussi alimentaire chez Carrefour notamment, qu’il faudra vous tourner pour faire les meilleures affaires.

C’est par ici pour trouver les magasins participants et les meilleurs bons plans du Black Friday.

Cyber Monday

Un week-end de grosses promotions clôturé par le Cyber Monday

C’est encore une fois aux États-Unis qu’est née cette autre journée de soldes destinée à battre des records. Le « Cyber Monday » est organisé depuis le 28 novembre 2005 et se tient toujours le lundi suivant Thanksgiving, soit également le lundi suivant le week-end (ou la semaine) du Black Friday.

Réservé uniquement aux boutiques en ligne, le Cyber Monday génère à lui seul plusieurs milliards de dollars de retombées économiques aux États-Unis. Là encore futurs cadeaux de Noël, articles high-tech, smartphones, écrans plats, tablettes et autres ordinateurs portables, mais aussi meubles, canapés, lave-linges et frigos, se monnaient en quelques secondes avant d’être envoyés parfois à l’autre bout du pays.

Encore une fois, les habitués savent qu’Amazon en tant que précurseur pour la France, fait partie des boutiques où il est intéressant de préparer ses achats avec des consoles de jeux à -35 %, et des articles de modes affichés jusqu’à -60 % et plus.

Attention toutefois le Cyber Monday qui aura lieu cette année le 27 novembre, ne dure qu’une journée, il ne faudra pas trop hésiter avant d’acheter !

Vous voulez profiter de ces évènements pour faire vos achats de fin d’année sans vous ruiner, alors découvrez rapidement et facilement les meilleurs bons plans du Black Friday / Cyber Monday chez nos confères Dealbuzz.fr.

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !