Attention : 60 Millions de consommateurs associé par erreur à un numéro surtaxé

L’association 60 Millions de consommateurs réputée pour défendre par tous les moyens légaux les Français des abus liés aux pratiques de la consommation, voit actuellement son numéro d’appel associé avec celui d’un opérateur surtaxé dont les coûts peuvent atteindre plus de 30 € pour 10 minutes de conversation.

60 millions de consommateurs associe a un numero de telephone surtaxe

Un numéro surtaxe qui peut vous coûter très cher

Il y a quelques jours, 60 Millions de consommateurs alertait les internautes qui souhaiteraient l’appeler, qu’un numéro surtaxé avait la fâcheuse tendance de se substituer à son numéro officiel, le 118 515.

En effet, si vous effectuez une recherche internet pour trouver le numéro de téléphone de l’association, vous risquez de tomber sur le mauvais, aux tarifs plus que prohibitifs puisque le 118 515 facture près de 33 € les 10 minutes de conversation. Car après vous avoir annoncé que non vous n’êtes pas en relation avec 60 Millions de consommateurs, le service va vous proposer de vous mettre en relation. C’est cette attente qui devient rapidement longue et onéreuse.

Des conditions d’utilisation floues

Le 118 515 est en réalité une sorte d’annuaire qui recense de très nombreuses entreprises pour lesquelles il propose une mise en relation qui n’a donc rien de gratuit.

Toutefois, le principal problème réside dans les conditions de tarifications qui ne sont pas annoncées, comme elles le devraient, en début de communication. Le consommateur est en effet invité à appuyer sur la touche 1 pour connaître le prix de l’appel qu’il est en train de passer.

Or sans cet avertissement, les particuliers patientent et se retrouvent avec une facture de téléphone parfois conséquente.

C’est bien cette attitude que dénonce l’association qui a d’ores et déjà entamé des démarches afin de ne plus apparaitre sur ce type de site. On en profite également pour vous rappeler que le meilleur moyen d’entrer en contact avec 60 Millions de consommateurs reste de leur faire parvenir un mail à redactionweb[at]inc60.fr.

Ailleurs sur le web
Vos réactions sur cet article !